.
.

Le triomphe de la vérité

.

Guéguerre autour de la candidature unique: Tension au sein de l’Union fait la Nation


Vues : 3

Qui sera le  véritable candidat unique de l’Union fait la  Nation à la présidentielle  de 2016 ?  La question trouvera une réponse claire ce mois-ci ou au plus tard en juillet prochain. Pour le moment, c’est le PSD qui a proposé Emmanuel Golou comme son candidat aux primaires de l’alliance. Mais les diverses déclarations des uns et des autres ainsi que les positions figées qui se dessinent à l’interne, en disent long sur la bataille qui  a lieu et va s’accentuer davantage d’ici peu. Lorsqu’on fait le décompte, on  peut déjà noter quatre prétendants   à la candidature.    Aujourd’hui, sur la liste, on dénombre, en effet, Eric Houndété, dont le féroce désir n’est plus à démontrer.    Même s’il a pu difficilement  renouveler son siège parlementaire, lors des dernières législatives dans la 5ème circonscription électorale, il se prépare depuis des années à affronter la présidentielle.  Aujourd’hui premier vice-président de l’Assemblée nationale, il tient une position privilégiée.  Mais, il devra affronter des résistances internes à l’UN, quant à sa candidature. Ensuite vient Emmanuel Golou, président du Parti social-démocrate (PSD), par ailleurs, président du Comité Afrique de l’Internationale Socialiste. Il a été désigné candidat du parti. Selon les mauvaises langues, c’est probablement l’Internationale Socialiste qui finance une bonne partie de ses activités. Et donc la question se pose de savoir si après plus de deux années de campagne interne intense, il pourra renoncer à sa candidature au cas où il n’était pas choisi.

Patrice Talon aussi s’annonce

Maitre  Joseph Djogbénou est aussi dans la course. Il ne le cache plus d’ailleurs, et depuis qu’il s’est fait élire brillamment député au dernier scrutin législatif, il a sans doute pensé qu’il pourrait encore aller plus loin. L’homme a commencé ses préparatifs de 2016 depuis bien longtemps, au Bénin, comme auprès de la diaspora, où il a déjà eu l’occasion de dévoiler sa vision pour le développement du Bénin.  Elu dans la 16ème circonscription électorale,  le brillant avocat et professeur agrégé de droit, a désormais une place de choix au sein de ce regroupement politique et pourrait faire prévaloir sa candidature pour 2016.

Il y a enfin le grand manitou : Patrice Talon. « Que vient-il chercher dans cette affaire de 2016 ?», pourraient s’interroger bien de gens. Pour avoir soutenu financièrement  et fortement plusieurs forces politiques de l’opposition, dont la majorité se trouve dans l’UN,  Patrice Talon s’implique  dans la plupart des décisions qui se prennent au sein de ce regroupement politique. On annonce  qu’il sera de retour d’ici peu pour respecter la disposition légale exigeant une résidence d’au moins six mois à tout candidat sur le territoire national, avant la date du scrutin présidentiel. Du moins, s’il sent une certaine attente favorable au sein de la population, Patrice Talon n’hésitera pas à franchir le pont. Lui qui a financé une bonne partie des listes aux législatives, sent monter une fièvre en sa faveur et pourrait utiliser les députés de l’UN pour 2016. Des groupes sont actuellement mobilisés pour lui apporter leur soutien.  Mais la question se pose de savoir si toutes les composantes de l’UN se mettront ensemble derrière lui.

  Le choix d’Emmanuel Golou par le PSD ouvre donc une série qui ne sera pas facile à gérer. Mais le bout du tunnel n’est pas loin.

Christian Tchanou

Reviews

  • Total Score 0%



One thought on “Guéguerre autour de la candidature unique: Tension au sein de l’Union fait la Nation

  1. Worou

    Vous savez mes chers amis,l’UN n’est qu’une coquille vide.Nous n’en voulous pour preuve que les récentes élections législatives où cette alliance a pu sortir la tête grâce aux mercénaires engraissés par le pouvoir en place parce que ayant participé à la gestion du pays depuis 2006 et qui sont recrutés et financés par l’argent volé à nos braves paysans de coton.En tant qu’observateur nous voyons l’agissement de ces nouvelles recrues qui ont une chaîne de télévision pour destabiliser le pays et qui font feu de tout bois pour montrer à leur bailleur qu’il a fait un bon recrutement lors de ce mercato des délinquants de la République.Ce qui est sûr l’UN ne peut rien imposer à TALON,seulement ce dernier a un handicap sérieux que sont les différentes affaires en justice le concernant.Puisse l’Eternel nous prêter vie pour voir là où ils veulent nous conduire.Amen

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You cannot copy content of this page