.
.

Le triomphe de la vérité

.

Bavure militaire à Akpakpa: Un militaire crible de balles un Zémidjan


Vues : 1

Un jeudi 21 mai 2015 triste à Akpakpa. Et pour cause, la bavure militaire dont a été victime un conducteur de taxi-moto qui a été criblé de balles. Selon les recoupements, le crime a été commis par l’un des militaires positionnés au niveau de l’agence Ecobank sis au carrefour Ayélawadjè. La victime aurait conduit une dame pour une opération au distributeur automatique. Le conducteur de taxi-moto s’est ensuite positionné devant le guichet attendant sa cliente pour qu’elle le paie. C’est alors que le militaire lui aurait ordonné de revoir sa position en s’éloignant du guichet. Malheureusement, ce dernier aurait opposé de la résistance avant de se résoudre à obtempérer. Mais le militaire s’employait déjà à lui arracher la moto quand, soudain on entendit des crépitements. Le conducteur de taxi-moto qui aurait adopté une position de repli est criblé de balles dans le dos. Il s’écroule dans une mare de sang avant d’être conduit à l’hôpital par les sapeurs-pompiers. Il s’en est suivi un soulèvement des populations du quartier ; un soulèvement marqué par l’incinération de pneus sur la chaussée. Informé, le directeur général de la police nationale (DGPN), Louis-Philipe Houndégnon est descendu sur les lieux avec ses éléments. Pour faire baisser la tension, il a aussitôt ordonné la remise en liberté de tous les individus interpelés lors du rétablissement de l’ordre public. Toutes les motos également saisies ont été retournées à leurs propriétaires. Aux dernières nouvelles, le conducteur de taxi-moto serait entre la vie et la mort.

Grâce AKOUEIKOU

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You cannot copy content of this page