.
.

Le triomphe de la vérité

.

Célébration de l’anniversaire de Bob Marley à l’UAC: Les étudiants promettent une fête sans tabac ce jour


Vues : 6

Bob Marley encore à l’honneur ce jour à l’Université d’Abomey-Calavi. Il s’agit d’une initiative de l’Ensemble artistique et culturel des étudiants (EACE). Le directeur de l’institution, Joannes Doglo promet, à travers l’interview qu’il nous a accordée, une journée de fête, mais sans tabac. Le thème de la 20ème édition de cette célébration des étudiants étant intitulé «11 mai sans tabac».

L’Evénement précis : Comment vont les préparatifs du 11 mai  au campus ?

Joannes Doglo : Le 11 mai de cette année sera assez spécial. Il va relancer  les prochaines éditions. Nous avons constaté que la jeunesse n’est pas du tout sensibilisée sur les effets néfastes du  tabac. Aujourd’hui, 6.000.000 de personnes meurent par an à cause du tabac, dont 60009 fumeurs. Et dans ce lot, il y a beaucoup de jeunes. Les jeunes qui ont beaucoup à faire sur la terre. Nous avons voulu sensibiliser les camarades étudiants et d’autres amis qui viennent fêter le 11 mai sur le campus sur les conséquences du tabac et de l’abus d’alcool sur la santé.

Quelles sont les innovations de cette fête ?
Nous avons dénommé ce 11 mai « 11 mai sans tabac ». Nous  avons sorti un single  qui sensibilise la jeunesse. Il est intitulé  « Jeunesse pense à ton avenir, le tabac tue ». En plus,  nous avons fait un clip qui sera lancé  sur les chaines  de télévisions et de radio pour que ceux qui viendront à la fête aient l’information. Le 11 mai se  fête toujours par un concert, mais pour cette année, l’organisation est tout autre. D’abord cette journée va commencer par une cérémonie d’ouverture qui sera parrainée  par la ministre de la santé, avec à l’appui, une   communication sur la consommation du tabac et ses conséquences sanitaires. Le 11 mai n’est plus organisé par l’EACE seul, mais avec d’autres institutions de la maison, telles que l’UCAE, le scout et bien d’autres. Donc, nous avons constitué des équipes mixtes qui iront sur le terrain pour sensibiliser les camarades. Il y aura aussi les compétitions de sketches  à l’issue desquelles  le meilleur sera primé. Le soir, avant le concert proprement dit, il y a une projection de film pour la sensibilisation et après, place au concert.  Nous sommes en train de prévoir aussi des dispositifs sécuritaires. Comment il faut encadrer le milieu pour éviter l’usage du tabac, comment pouvoir limiter l’espace des fumeurs pour mettre à l’aise  ceux qui veulent vivre la fête. Ceux qui ne vont pas accepter respecter les consignes qu’on va leur donner vont rester hors de l’espace où la fête va se vivre. Voilà les mesures que nous sommes en train de prendre pour décourager les fumeurs. Et on est conscient que nous sommes en train de semer de la haine et nous espérons qu’avec le temps tout changera. Je sais qu’avec cette première édition « 11 mai sans tabac », il y aura des fumeurs mais je sais, à  coup sûr, que  nous allons toucher les cœurs et qu’à la longue,  nous aurons moins de fumeurs dans la jeunesse, moins de fumeurs au Bénin. Et nous allons tout faire pour que les directeurs qui passeront aussi suivent nos pas pour le 11 mai.

Pourquoi le 11 mai ? En avez-vous une idée ?
Le reggae,  c’est une musique qui est  aimée  par tout le monde.  Car,  elle attire et emporte. Bob Marley est une icône de la musique reggae que tout le monde apprécie bien. Quand nous écoutons le reggae à la maison,  nous ne fumons pas  et nous ne buvons pas non plus. Mais, je me demande pourquoi les étudiants viennent fumer sur le campus. Je pense que quand on veut copier quelqu’un, il  faut copier son côté positif. Et je pense désormais que pour copier Bob Marley, il faut copier son côté positif, il faut  viser  son inspiration. Mais je pense bien qu’avec la tournure que prend désormais cette fête, la jeunesse béninoise prendra conscience  que le  tabac n’a rien de bénéfique  pour sa  santé. Au contraire il la détruit.

Entretien réalisé par Grâce AKOUEIKOU (stag)

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page