.
.

Le triomphe de la vérité

.

Retrait de l’agrément du Ministère des sports à la FBF: Corvaro remet le sort du football béninois dans les mains des instances internationales


Vues : 5

Le sort du Bénin est entre les mains des instances de la FIFA et de la CAF. C’est ce qu’on peut comprendre de l’intervention de Primo Corvaro, envoyé en mission au Bénin par ces deux instances internationales. Venu à Cotonou le dimanche 3 mai 2015, il a tenu un point de presse à l’Hôtel Azalai, le mardi 5 mai 2015 pour informer les journalistes de ses différentes rencontres avec les autorités en charges du football. Au cours de cette séance, il a précisé que l’objectif de la mission est de venir écouter afin d’approfondir et de comprendre la situation qui prévaut au niveau du football béninois. «Ce que j’ai fait. Maintenant je vais faire mon rapport que je vais déposer. Le reste incombe à la FIFA», a-t-il déclaré. Appréciant les rencontres et les échanges avec les différentes composantes du comité exécutif de la FBF, les autorités gouvernementales (notamment le ministre des sports, Safiou Idrissou Affo), Corvaro a affirmé qu’elles étaient conviviales et franches. «Il (le ministre des sports) n’a pas fait la langue de bois. Il m’a donné des explications par rapport au retrait de l’agrément que je vais transmettre à la Fifa dès que je serai de retour à Zurich», a-t-il  annoncé avant d’ajouter qu’il a conseillé à toutes les parties d’agir afin que la balle puisse rouler, « car, c’est la position de la FIFA », a-t-il confirmé. Pour ce qui est de la mission, il faut dire que Corvaro a rencontré le lundi 04 mai dans la matinée, le président du Comité national olympique et sportif du Bénin, Julien Minavoa, les responsables de la FBF et le ministre des sports.

Anselme HOUENOUKPO

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You cannot copy content of this page