.
.

Le triomphe de la vérité

.

Institut supérieur des métiers de l’audiovisuel: L’ISMA offre des pâques récréatives à ses étudiants


Vues : 2

Dans le souci de permettre à ses étudiants de se détendre et de passer de bons moments ensemble, loin de leurs cahiers, l’Institut supérieur des métiers de l’audiovisuel (ISMA), a organisé à leur intention une sortie récréative de grande taille. Pour la circonstance, c’est l’hôtel Bel Azur de Grand Popo qui a abrité les festivités du vendredi 10 au dimanche 12 avril 2015.

Après six mois de cours assidus, les étudiants de l’Institut supérieur des métiers de l’audiovisuel (ISMA) ont eu droit à trois jours de réjouissances. Loin du stress des cours, c’est à l’hôtel Bel Azur de Grand-Popo et sur sa plage qu’ils ont fini les trois derniers jours de ces congés de Pâques. Venus du premier campus africain de l’image et du son et de bien d’autres écoles de Cotonou, les quelques 200 étudiants ont mis à profit cette excursion pour des prestations et activités diverses. L’après-midi du vendredi a été agrémentée par un exquis goûter, des matchs de football et la natation. Après la restauration du soir, la soirée a connu d’abord l’allumage du feu de bois dirigé par le premier délégué de l’établissement,  Enock Akpo. Selon lui, « cela symbolise le rassemblement et l’union de tous les étudiants de l’ISMA dans la fraternité et la réjouissance ». Ensuite, les étudiants ont eu droit aux prestations de l’Ensemble artistique et culturel (EAC) de l’ISMA. Le groupe a montré ses qualités artistiques et culturelles à travers musiques et danses traditionnelles et modernes, tout ceci exécuté par les étudiants de l’ISMA.

Une sortie pédagogique et instructive
La journée du samedi 11 avril 2015 a été marquée par une sortie pédagogique. Les étudiants ont visité des sites, notamment, Agoué où ils ont appris l’histoire d’une maison d’esclavage construite depuis 1853 par José Francisco Gonçalves, un Portugais marchand d’esclaves noirs. Ils ont aussi visité Hèvè, un petit village riche en histoires dans la commune de Grand-Popo. Ces différentes visites ont été très émouvantes et intéressantes pour les futurs réalisateurs et journalistes de l’ISMA. C’est le cas de Calixte Tossou, étudiant en Licence 2 en journalisme à ISMA, pour qui « ces différentes visites ont été très instructives et inspiratrices ». De nombreux jeux à la plage et une sortie à la boite VIP de l’hôtel jusqu’à deux heures du matin ont été faites sous le regard paternel du président fondateur de l’ISMA, le Colonel Marcellin T. Zannou.

Rastel DAN

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You cannot copy content of this page