.
.

Le triomphe de la vérité

.

Démission des conseillers communaux et locaux: Les clarifications des élus de la Renaissance du Bénin d’Abomey


Vues : 5

Dans une déclaration qu’ils viennent de rendre publique,les élus communaux, municipaux et locaux apportent des clarifications  importantes sur la démission annoncée de plusieurs de leurs collègues  du parti la Renaissance du Bénin (RB). Ils se contentent toutefois  du caractère « provisoire » de leur acte et espèrent les retrouver très bientôt pour continuer la lutte. «Le président Léhady Vinagnon Soglo ne veut jeter la pierre à personne.  Les portes de la Renaissance du Bénin sont grandement ouvertes », affirment-ils dans leur déclaration.

MESSAGE A LA POPULATION D’ABOMEY

Population d’Abomey,

Camarades Militantes et Militants de la Renaissance du Bénin,

Depuis quelques jours, une certaine presse fait état de la démission de 10 conseillers communaux et 08 conseillers locaux. Selon, la même livraison, on pourrait penser à un cataclysme à la Renaissance du Bénin.

Nous, élus de la RB, nous avons tenu à apporter à l’opinion publique nationale, régionale et internationale, ce qui suit :

1-    Tout d’abord, le président Léhady Vinagnon Soglo, président du Parti, la RB, a rencontré nos camarades démissionnaires, le 28 mars 2015 à son domicile à Bohicon, malgré le refus manifesté par ces élus de répondre à son invitation à Cotonou.

2-    La rencontre s’est déroulée dans une atmosphère détendue et de compréhension mutuelle ; ce qui a abouti à une photo de famille.

3-    Le président a accédé à leur requête de leur accorder 24 heures pour qu’ils participent à la séance des candidats de l’Alliance RB-RP qui était initialement prévue pour le 29 mars 2015. Mieux, le maire Alain Nouatin et son prédécesseur, Blaise Ahanhanzo, sous la supervision du directeur de campagne, Bernard Lani Davo, ont harmonisé les lieux de tenue des futures réunions.

4-    Contre toute attente, nos camarades ont répondu absents.  Est-ce la peur de se soumettre au contrôle populaire ou la manifestation délibérée d’un engagement pour aller ailleurs ? Les faits par la suite, ont montré à tous ceux qui ne le croyaient pas encore que les camarades avaient bel et bien quitté les rangs.

Cependant, l’espoir est tout de même permis. Ils ont annoncé au cours de leur déclaration que leur contrat avec le nouveau partenaire provisoire, qu’ils se sont engagés pour les élections législatives, communales et locales. Nous croyons comprendre par-là que nous nous retrouverons sous peu pour continuer la lutte. Le président Léhady Vinagnon Soglo ne veut jeter la pierre à personne.  Les portes de la Renaissance du Bénin sont grandement ouvertes.

Vive Abomey

Vive la Renaissance du Bénin.

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You cannot copy content of this page