.
.

Le triomphe de la vérité

.

Imminence de nouvelles élections: Yayi et son hélico, mobilisation et campagne depuis les airs


Vues : 11

L’hélicoptère acquis en 2014 pour le déplacement du chef de l’Etat à l’intérieur du pays ne quitte plus depuis peu les airs. Avec à son bord, un Boni Yayi infatigable, un équipage intrépide, constitué de trois pilotes européens, des gardes du corps aux aguets et un cameraman de pointe, cet appareil rallie presqu’au quotidien, plusieurs régions du pays. Ici pour lancer les travaux de construction d’une route, là pour mettre en service un réseau d’électrification, ailleurs pour inaugurer telle ou telle infrastructure communautaire. Tout ceci, devant des populations joyeuses, surexcitées et ivres de plaisir à la vue de cet appareil volant présidentiel qui descend majestueusement chez elles. Entre Kandi et Cotonou, Banikoara et Cotonou, Lokossa et Cotonou, etc, les distances que parcourt cet hélicoptère sont si insignifiantes, que Boni Yayi, s’offre l’opportunité de présider deux activités majeures qui se déroulent à des centaines de kilomètres l’une de l’autre, en moins de deux heures d’horloge. Pendant que les autres invités affrontent encore les aléas climatiques et la longueur des axes routiers, Boni Yayi, est dans les airs, capable de recevoir en audience à la présidence de la république à Cotonou dans la même matinée où il lance un projet dans le nord Bénin.
Il reste que le rythme effréné de déplacement de l’hélicoptère présidentiel en cette période mouvementée de pré-campagne électorale laisse à désirer. Tout porte à croire que le chef de l’Etat ne reste pas inactif dans cette affaire, quand bien même il est partant. Si l’homme ne pipe le moindre mot sur les élections, ni sur les Forces Cauris pour un Bénin Emergent (FCBE) dans ces incessants mouvements aériens, il est conscient et bien convaincu de l’impact de ses innombrables sorties du moment. Et ici, son hélico y joue un rôle majeur. Non seulement, il lui facilite ses déplacements dans tout le Bénin, mais il créé également de l’évènement à chacune de ses apparitions dans les airs d’une localité béninoise. A la vue de l’hélicoptère et l’annonce de son atterrissage dans le coin, les populations rurales accourent de tous les coins vers le lieu de l’évènement. Dans un pays pauvre, où ces genres de moyens de déplacements constituent encore un luxe, l’effet qu’ils produisent dans les contrées villageoises est encore plus indescriptible. Yayi a sans doute, trouvé juste pour accroître  son ascendance sur les autres leaders nationaux en perspective des élections prochaines dans lesquelles son alliance politique est fortement engagée.

Wandji A.

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You cannot copy content of this page