.
.

Le triomphe de la vérité

.

Législatives 2015: Adam Bagoudou reçoit l’onction des enseignants et des élèves de Tchaourou


Vues : 3

3ème titulaire de la Liste des Forces cauris pour un Bénin émergent (FCBE) dans la 8ème circonscription électorale pour le compte des élections législatives du 26 avril 2015, le candidat Adam Bagoudou s’est officiellement présenté aux animateurs du monde éducatif de sa localité ayant accepté de faire chemin avec lui pour une victoire écrasante. C’était en réalité, à l’occasion d’une géante rencontre tenue le samedi 21 mars 2015  au sein de la maison des jeunes de l’arrondissement de Tchaourou en vue de recevoir leur bénédiction afin de siéger au sein de la 7ème législature. Au cours de cette rencontre d’échanges, on pouvait dénombrer environ un millier d’enseignants et d’élèves de Tchaourou. Au nombre des intervenants, on peut remarquer, le directeur départemental des enseignements maternel et primaire, Fidèle Barè Worou, le chef de la circonscription scolaire, le porte-parole des enseignants retraités Ysarme Salon et ceux des enseignants encore en activité et des élèves. Selon les différents messages, cette cérémonie de présentation du candidat arrive comme une formalité qui n’était plus obligatoire au regard de son influence dans la localité. Pour eux, Adam Bagoudou est l’un des cadres de Tchaourou qui ne doit jamais souffrir du soutien de ses frères et sœurs. Profitant de l’occasion, ils ont salué l’intérêt qu’il a souvent accordé au monde enseignant de la commune sans distinction d’ethnie et de sexe.  Il reste, à ce jour, selon les témoignages, l’homme qui mérite l’électorat de la 8ème circonscription électorale regroupant Pèrèrè, Parakou, Tchaourou, N’dali, en général, et de Tchaourou, en particulier. S’adressant à la foule, l’intendant du palais, Adam Bagoudou, a réaffirmé son engagement à défendre les intérêts du peuple, en général, et de ceux de ses mandants, en particulier. A cet effet, il a salué la forte mobilisation des populations qui ont également voulu assister à cette rencontre. « Je propose alors comme maître mot du statut de député : fidélité », a promis le candidat.  Les séances d’échanges et de présentation du candidat se poursuivent avec d’autres secteurs d’activités en attendant le lancement de la campagne.

Wandji A.

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page