.
.

Le triomphe de la vérité

.

Réhabilitation d’infrastructures routières: Les instructions de Aké, Dansou et Djènontin pour vite achever la voie de Zè


Vues : 2

Les populations et toutes les personnes qui pratiquent cet axe, au quotidien, devront pousser très bientôt un grand ouf de soulagement. Les travaux de réhabilitation de l’axe Zè Plaque- Zè centre démarrés depuis quelques jours, connaîtront une accélération. Trois ministres, à savoir, Aké Natondé, en charge des travaux publics et du transport, Jean Gbéto Dansou de la communication et Valentin Djènontin de la justice  sont descendus sur le chantier vendredi dernier pour  apprécier l’évolution des travaux. Plus ou moins satisfaits, ils n’ont pas manqué d’instruire l’entrepreneur afin qu’il redouble d’efforts pour  les achever dans un délai rigoureux de trois mois au grand bonheur de la population de Zè.  Elles étaient d’ailleurs nombreuses à accourir sur le chantier à l’arrivée de la délégation gouvernementale, criant et chantant à la gloire du chef de l’Etat, Boni Yayi, pour  son attachement à cette commune enclavée de l’Atlantique  ou l’un des plus grands problèmes qui se posent aujourd’hui est celui de la  défaillance accrue de ses voies d’accès.
En s’y rendant, il y a quelques semaines en compagnie du ministre Jean Dansou, natif et influent homme politique de Zè, le chef de l’Etat, Boni Yayi, s’est imprégné, lui-même, des réels problèmes qui se posent aux populations de cette commune, notamment, en  termes d’infrastructures routières. Il a, de ce fait, promis de les attaquer le plus rapidement possible. Et c’est, sans doute, pour cette raison qu’il a instruit  certains de ses ministres  pour assurer ce début de solution.   Tout laisse croire, en tout cas, que Boni Yayi se préoccupe davantage des conditions de vie et de travail de ses concitoyens. Et ce  ne sont pas les populations de Zè qui démentiraient la chose pour avoir déjà bénéficié, sous son règne, de la réalisation de grandes œuvres dans les domaines d’adduction  d’eau potable et d’électrification. « Zè est au cœur de la République », a réaffirmé Boni Yayi à son récent passage dans la commune, donnant entre autres exemples,  le choix qu’il a toujours fait sur l’un des fils de cette commune dans les gouvernements successifs qu’il a formés, à ce jour.

Wandji A.

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page