.
.

Le triomphe de la vérité

.

Passation de charges à l’ONS: Adrien Dèlidji passe d’une ONS émergente au secrétariat adjoint du Gouvernement


Vues : 4

Nommé à la tête de l’Office national de soutien  des revenus agricoles (ONS) en juillet 2006, Adrien Cossi Dèlidji a passé, le vendredi 06 mars 2015, le témoin à Lazare Akomagni, son successeur. Le directeur général sortant, appelé à occuper le poste de secrétaire général adjoint du Gouvernement, se dit fier de quitter une administration en plein essor.

09 ans 08 mois 03 jours. C’est le temps passé par Adrien Cossi Dèlidji à la tête de l’Office national de soutien des revenus agricoles (ONS). Ingénieur agronome de formation, il a fait ses preuves dans les couloirs du Ministère de l’Agriculture et occupé le poste du directeur régional Carder Zou/Collines avant d’être nommé à la tête de l’ONS. Initiateur du Fonds national pour le développement agricole, Adrien Cossi Dèlidji a fait de l’ONS le gestionnaire du flux financier de la campagne cotonnière au Bénin et le bras opérationnel de l’Etat qui assure le revenu des agriculteurs. Pour le représentant du personnel de l’ONS, Alfred Godwi, « Adrien Cossi Dèlidji est un grand homme. Un responsable dont les capacités  managériales ont fait de l’ONS la fierté et l’arme de confiance des agriculteurs ».  Il a poursuivi en expliquant la joie de tout le personnel de l’ONS qui a été reversé en agent contractuel de l’Etat grâce au combat mené de main de maître par leur directeur général.  Quant au directeur général sortant de l’ONS, Adrien Cossi Dèlidji , il place toutes ses réalisations sous le signe de l’inspiration divine. « Je remets la chandelle de l’espoir qui est le symbole de l’ONS dans les mains d’un jeune frère. Nous avons lutté et bon nombre d’acquis sont les nôtres… Nous avons gagné la bataille mais pas la guerre », a-t-il déclaré en invitant le personnel à se mettre  à la disposition du nouveau directeur général comme cela a été le cas avec lui. Lazare Akomagni, le nouveau directeur général de l’ONS, a promis maintenir la barre très haut pour la franche collaboration avec le personnel tout en comptant sur  le soutien de son prédécesseur. Le secrétaire général du Ministère de l’Agriculture, Abdoulaye Toko  a quant à lui,  reconnu les mérites de ses deux hommes qui se sont remplacé à la tête de l’ONS. Il le justifie d’ailleurs par la nomination d’Adrien Cossi Dèlidji au poste du secrétaire général adjoint du Gouvernement. Il a félicité ce dernier pour ses exploits et invité son successeur à rester à l’écoute de son personnel et à tisser la nouvelle corde au bout de l’ancienne.

Yannick SOMALON

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You cannot copy content of this page