.
.

Le triomphe de la vérité

.

Développement à la base: L’ANC ‘’Kpojè gan nu’’ pour défendre Zagnanado


Vues : 4

YALa jeunesse de Zagnanado a décidé d’écrire une nouvelle page de l’histoire de sa commune. Elle a porté sur les fonts baptismaux le samedi 28 février 2015 à la maison des jeunes de Zagnanado le mouvement ‘’A nous de choisir’’ (ANC Kpo Djè Gan Nu). Un mouvement politique qui entend sortir Zagnanado de la léthargie.
La maison des jeunes de Zagnanado était devenue trop exigüe pour contenir les populations venues nombreuses répondre à l’appel de la jeunesse. Hommes et femmes, jeunes et moins jeunes, ils étaient tous présents, de même qu’un parterre de personnalités et cadres natifs de la région. C’est Lucien Dansi, le président du comité d’organisation qui a donné le top des allocutions. Il a expliqué les raisons ayant conduit à la création d’un tel creuset. A l’en croire, celles-ci résident dans la prise de conscience des jeunes de l’abandon de Zagnanado par ses propres fils. Selon lui, ces derniers ayant réussi individuellement dans leurs carrières professionnelles, n’ont jamais rien fait pour l’émergence de leur terre. Un sévère réquisitoire sera d’ailleurs dirigé contre ces fils et filles qui n’ont jamais levé le petit doigt alors que « Zagnanado se meurt ». Décidés à rompre avec cette manière de faire, les jeunes ont donc choisi d’unir leurs forces pour relever le défi de l’écriture d’une nouvelle page de l’histoire de Zagnanado. Quant au président élu pour conduire la destinée du mouvement, Ignace Togla, il a sonné l’heure de la révolution. « Plus rien ne sera comme avant », a-t-il martelé. « A nous de choisir ceux-là qui vont nous représenter, à nous de choisir ce qui est bon pour notre commune, et à nous de lutter pour les intérêts de notre population », a-t-il poursuivi. A noter que la mise sur pied du mouvement ‘’ANC’’ a été marquée par la présence de plusieurs personnalités. Parmi celles-ci, Pascal Gandaho, le directeur-adjoint du cabinet du président de la république, Isidore Hounwèdo, Barthélémy Déguénon, ancien préfet du Zou et des Collines et bien d’autres. Ils ont, à tour de rôle, exprimé leur joie de voir la jeunesse s’éveiller pour une relève de qualité. Ils ont également félicité les jeunes qu’ils ont invités à l’union en visant l’intérêt général. L’installation officielle des dix-sept (17) membres du bureau de l’ANC a mis fin à la rencontre.

LES MEMBRES DU BUREAU EXECUTIF DU MOUVEMENT ANC- KPO DJè GAN NU

Président : M. TOGLA A. Ignance
1er vice-président : M. ADOKO Léon
2ème vice-président : M. AKPOYETE Damase
Secrétaire général : M. DANSI Lucien
Secrétaire général Adjoint : M. YEZOUNME Jonas
Trésorier général : M. AÏTCHEDJI Jacob
Trésorier général Adjoint : M. MONHOUNDE Raymond
Organisateur général : M. DJEGBATE Mèdéssè
Organisateur général Adjoint : M. TOSSOU Samson
Secrétaire général chargé de la promotion du genre : Mlle AÏKPANDO Pauline
Secrétaire général Adjoint chargé de la promotion du genre : Mlle. DEGUENON Estelle
Secrétaire général chargé de l’information et de la communication : M. GOUTONDE Dieu-donné……
Secrétaire général adjoint chargé de l’information et de la communication : M. AGOSSA Parfait ….
Secrétaire chargé de relations extérieures : M. LISSAGBE Alexandre
Secrétaire chargé de la jeunesse, des loisirs et sports : M. DOVONOU Janvier
Secrétaire chargé des relations avec les cultes : M. YAMONMI  Dominique
Secrétaire adjoint chargé des relations avec les cultes : M. KOUDJEGAN Eugène

Yannick SOMALON

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You cannot copy content of this page