.
.

Le triomphe de la vérité

.

Construction prochaine de la voie principale d’accès à la commune de Zè: Boni Yayi et Jean Dansou annoncent la fin du calvaire des populations


Vues : 2

L’axe principal Zè Plaque-Zè centre sera bientôt construit. C’est la bonne nouvelle annoncée aux populations locales par le chef de l’Etat, Boni Yayi qui a effectué lundi dernier une visite dans cette commune pour s’enquérir de l’évolution des chantiers locaux et autres problèmes cruciaux. Il était, pour la circonstance, accompagné, entre autres, de deux ministres, à savoir, Barthélémy Kassa en charge de l’Energie et des mines et de Jean Gbéto Dansou de la Communication. Ce dernier, fils du terroir et personnalité influente de la zone, a eu le privilège d’annoncer cette nouvelle en présence du chef de l’Etat, suscitant du coup des applaudissements nourris et interminables des populations présentes, heureuses de savoir qu’il ne reste que quelques jours encore pour conjuguer au passé, les peines qu’elles éprouvent à accéder à leur localité. Boni Yayi était visiblement déterminé à les soulager, et leur a demandé de patienter encore juste pour quelques jours seulement.
A l’occasion de cette visite, le chef de l’Etat en a profité pour procéder à la mise en service d’un point d’adduction d’eau villageoise, précisément dans la localité de Goulo Sodji devant des populations ivres de joie. Il a également parcouru quelques rues de Zè, appréciant ici, l’évolution d’un chantier public, là, les travaux d’élargissement de l’éclairage public. Boni Yayi n’a d’ailleurs pas hésité à descendre dans le marché central pour contempler les nouveaux hangars qui y ont été construits.
« Vous êtes dans mon cœur et je sais que je suis dans votre cœur aussi », a-t-il dit aux populations en les invitant à rester unies pour développer leur terroir. « Zè est aujourd’hui au cœur de la gestion des affaires de notre pays, soyez-en fiers », a également dit Yayi faisant allusion à la présence de Jean Gbéto Dansou dans son gouvernement actuel, comme cela a déjà été le cas dans les gouvernements antérieurs pour d’autres fils de Zè.
« Il n’y a qu’un seul Bénin qui se trouve dans les mains de Dieu puissant qui l’a créé », a, par ailleurs, affirmé le président Boni Yayi. « Je suis toujours dans mon mandat constitutionnel et je ne vois pas celui qui peut m’empêcher de venir vous voir, de venir m’imprégner de vos problèmes, de l’eau que vous buvez, si vous êtes dans l’obscurité ou pas », a-t-il aussi laissé entendre.

Wandji A.

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page