.
.

Le triomphe de la vérité

.

Transmission de la Lépi à la Cena au plus tard le 25 février: L’ultimatum des autorités religieuses au Cos-Lépi


Vues : 1

Dans une déclaration commune qu’elles ont rendue publique hier, plusieurs autorités religieuses ont salué la récente décision prise par la Cour constitutionnelle qui a fixé des dates précises pour la tenue des élections communales et législatives. Il s’agit entre autres de Mgr Antoine Ganyé, l’Imam Ligali, les Pasteurs Benett et Moïse Sagbohan, etc. Elles appellent tous les acteurs concernés à œuvrer pour que la paix continue de régner au Bénin.

Lire ci-après l’intégralité de cette déclaration
Avant tout, rendrons grâce au tout puissant qui nous a permis d’éviter jusqu’à présent des actes de violence nuisibles à la paix. A ce propos, nous tenons à vous exprimer nos sincères remerciements pour votre mobilisation générale à l’occasion de la journée de jeûne et de prière pour la paix qui a eu lieu, les 10 et 11 décembre 2014.
Le tout puissant a attendu vos cris d’espoir et d’espérance. En effet,la Cour constitution, a en sa décision DCC-15-001, statué d’une part sur la finalisation de la version actualisée de la Lépi et d’autre part, sur le calendrier des élections constitutionnelles et légales devant se tenir au cours de l’année 2015. Cette décision du 09 janvier 2015 de la Cour constitutionnelle a le double mérite d’avoir été prise et de remettre en route un processus électoral dont chacun pourrait craindre à bon droit un enlisement dommageable des acquis démocratiques.
Par ailleurs, nous avons pris acte de l’évolution significative qu’ont connu les travaux du Cos-Lépi et nous devrons saluer par avance tous les efforts qui restent à consentir aussi bien par les compatriotes pour aller vérifier leur inscription que par le Cos-Lépi pour rendre effective la Lépi le 25 février 2015, tel que prescrit par la Cour constitutionnelle. C’est pourquoi, nous voulons ici exhorter et encourager vivement chacun des acteurs gouvernementaux, politiques, institutionnels, parlementaires et sociaux impliquer dans le processus électoral à témoigner de sa foi, avec la crainte de Dieu dans l’exécution de toute mission républicaine à lui confiée.
Nous exhortons et encourageons également chaque citoyen à adopter en tout lieu et en tout temps des comportements civiques de paix.
Que Dieu protège notre cher pays le Bénin et nous couvre de sa bénédiction
Amen.

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page