.
.

Le triomphe de la vérité

.

Débrayages dans les formations sanitaires publiques: Les paramédicaux rejettent la trêve du Gouvernement


Vues : 6

Le Gouvernement et l’Intersyndicale des ressources humaines en santé (IRHS) se sont rencontrés ce mardi 3 février. Au menu de cette rencontre à laquelle ont pris part quatre membres du Gouvernement dont le ministre d’Etat, François Abiola, la grève qui secoue le secteur santé au Bénin depuis plusieurs mois. Des six points de revendications de l’IRHS, deux ont essentiellement été au cœur de la rencontre, selon Vincent Ehoulé, un des porte-parole de l’Intersyndicale qui y a pris part : l’indemnité de motivation de 2007 et l’indemnité de logement. Concernant l’indemnité de motivation, le Gouvernement, d’après M. Ehoulé, envisage « payer par titrisation sur cinq ans ». Concernant l’indemnité de logement, le gros point d’achoppement, le Gouvernement, toujours selon Vincent Ehoulé, se donne une à deux semaines de réflexion, histoire de travailler sur les conclusions des travaux d’Abomey au cours desquels l’incidence de ces primes avait été évaluée. En attendant la réponse du Gouvernement, « la grève continue rigoureusement avec réquisition », a déclaré Vincent Ehoulé. Cette grève, faut-il le rappeler, a connu son  paroxysme du 27 au 29 janvier dernier avec une opération « Hôpital mort » qui a vu les agents de santé en grève déserter les services essentiels des hôpitaux publics dont le Centre national hospitalier et universitaire Hubert Koutoucou Maga (CNHU-HKM), l’hôpital de référence du Bénin.

Flore S. NOBIME

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page