.
.

Le triomphe de la vérité

.

Rencontre entre le ministre des Sports et les membres du comité exécutif de la FBF: La gestion d’Ahouanvoébla mise en cause par les protestataires devant Affo Idrissou


Vues : 6

Le ministre de la Jeunesse, des Sports et des Loisirs, Safiou Idrissou affo, a initié une rencontre avec tous les membres du comité exécutif de la Fédération béninoise de football. Démarrée hier dans les locaux du Ministère et reportée pour ce jour, elle a pour but d’aplanir les divergences et de permettre que les activités statutaires, notamment, les championnats de ligue 1 et de Ligue 2 puissent reprendre leur cours normal. 

Au cours de cette rencontre, les participants n’ont pas fait la langue de bois. Reconnaissant que le torchon brûle toujours en leur sein et qu’il y a une crise qui ne dit pas son nom, ils ont expliqué les raisons des divergences. Les mécontents ont dit, de vive voix, les griefs qu’ils ont à l’encontre de leur président. Ainsi, ils sont revenus sur la gestion opaque et clanique, le non respect des règles de fonctionnement du groupe qui veulent que le président délègue ses pouvoirs à ses collaborateurs suivant la hiérarchie, le manque d’autonomie financière de la ligue professionnelle, les dettes non payées par la ligue, le manque de clarté par rapport à la trésorerie et la question des dépenses liées aux subventions allouées à la FBF par la Fifa et la Caf. L’achat du bus de l’équipe nationale a été aussi évoqué. Outre ces points, d’autres dysfonctionnements liés à la constitution des différentes commissions de la FBF et de la ligue ont été aussi dévoilés. Il s’agit de l’occupation de plusieurs postes par la même personne. A ce niveau, c’est le sieur Jean-Claude Ahouanvoébla, frère du président, qui a été indexé vu que son nom figure dans plusieurs commissions (président de la ligue régionale Sud-Est, secrétaire général de la ligue professionnelle, chargé de délivrance des licences, membre de la commission d’organisation des compétitions de la FBF, membre de la commission sécurité de la FBF et enfin membre de la commission championnat national amateur), soit au total 6 postes qu’il occupe au sein de la même institution. Selon les mêmes sources, les protestations ont révélé la responsabilisation de la même personne pour plusieurs tâches et la volonté de réduire l’effectif des membres de la ligue professionnelle. Il faut préciser qu’aucune grande décision n’est encore issue de cette séance qui semble décisive pour la poursuite ou non des championnats nationaux de football, Ligue 1 et Ligue 2 (saison 2014-2015). Ces décisions sont attendues ce soir.

Anselme HOUENOUKPO 

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page