.
.

Le triomphe de la vérité

.

Appui technique au système éducatif béninois: Le CNE publie deux ouvrages sur les maux de l’école béninoise


Vues : 3

Le Conseil national de l’éducation (CNE) dirigé par le Professeur Paulin Hountondji apporte son appui technique au système éducatif béninois. Ainsi, dans le cadre de l’organisation du deuxième forum national de l’éducation prévu pour durer du 17 au 19 décembre 2014 à Cotonou, le CNE a publié deux importants ouvrages. Il s’agit, en premier, de la « Synthèse des ateliers thématiques » dans un premier volume  et récemment de la « Synthèse des communications ».  Les deux documents ont été présentés à la presse, le mercredi 10 décembre, dans les Tours administratives à Cotonou. Assisté de la vice-présidente de l’institution, le Prof Flore Gangbo et des Partenaires techniques et financiers (PTF) du système éducatif béninois, le conférencier principal situe la parution des documents. Selon ses explications, le premier volume entièrement financé par le Bureau de la coopération suisse a été publié depuis déjà quatre (04) mois alors qu’il n’y a pas une semaine que le second document,  entièrement financé par le CNE, est sorti de presse.  Même si ces livres ne sont pas mis en vente, le professeur Paulin Hountondji estime qu’il s’impose de les présenter au public.  En réalité, le volume 1 reprend un résumé des analyses et des débats  contradictoires qui ont eu lieu au cours des ateliers préparatifs et ont débouché sur des recommandations, tandis que le volume 2 reproduit sur une forme éditée, prend en compte des communications ayant servi de base  aux discussions.

Le professeur Paulin Hountondji apprécie l’éducation béninoise

A la question de savoir si le gouvernement béninois s’intéresse vraiment au système éducatif, le Professeur Paulin Hountondji pense que l’éducation représente un enjeu très important ne devant pas être laissé à la merci des organisations partisanes. L’éducation doit être, poursuit-il, considérée comme un enjeu national au dessus des clivages entre les partis politiques. Car, précise-il, il va de l’avenir de la jeunesse des deux camps. A cet effet, il a plaidé pour la dépolitisation des discussions sur l’éducation. Pour Paulin Hountondji, « on ne peut pas prétendre dire que le Gouvernement ne se soucie pas de l’avenir des enfants et de la jeunesse où on peut regretter que les actions nécessaires ne sont pas engagées de manière plus résolue, plus cohérente, mais nous sommes là pour dire avec tout le respect que nous avons aux autorités, faire des propositions ». « Nous sommes là aussi pour dire  aux acteurs du système éducation qu’ils doivent être beaucoup plus responsables. C’est ainsi, qu’il nous est arrivé de demander aux enseignants de créer des formes de lutte autres que la grève qui, selon lui, n’avantage pas le système éducatif et les enfants », conclut-il.

Le  CNE et ses réalisations
Au cours de cette conférence de presse, c’est la vice-présidente du CNE, le professeur Flore Gangbo qui s’est chargée de faire un bilan sommaire des réalisations au cours de l’année 2013. Selon ses explications, en dehors des publications de documents, le président du CNE a tenu plusieurs audiences et  réunions. Conformément aux textes régissant le conseil, le bureau a régulièrement organisé son assemblée générale statutaire. Au-delà des actions, le CNE a effectué des descentes dans les écoles normales de formation pour mieux s’imprégner des difficultés des apprenants et des écoles. Si la mission du CNE se résume à l’observation, à l’analyse et à des propositions, il le fait grâce au  soutien de certains PTF. Il s’agit, entre autres, de la Coopération suisse et de  l’Unicef qui se sont fait représenter à cette conférence de presse. A cet effet, le directeur  résident suppléant de la Coopération suisse, Simon Zbinden a, tout comme la représentante de l’Unicef, Victorine Dèha, rassuré le CNE et le gouvernement de leur soutien pour l’atteinte des objectifs fixés.

Emmanuel GBETO

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You cannot copy content of this page