.
.

Le triomphe de la vérité

.

Création de la fédération mondiale de maracana: Bleu Charlemagne obtient un fonds saoudien pour la construction du siège


Vues : 2

Le maracana continue son petit bonhomme de chemin. Après avoir organisé trois Coupes d’Afrique des nations (Côte d’Ivoire, Bénin et Niger) les maracaniers africains, par le biais du dynamisme ivoirien, sont en passe de relever un nouveau défi : la construction du siège des instances faîtières continentales et mondiales. En effet, le président de la FIMADA (Fédération Ivoirienne de maracana et disciplines associées), Bleu Charlemagne, vient de décrocher le financement du Fonds saoudien pour le développement. Le projet de la construction du « Temple International du Maracana » du nom du président de la République, Alassane Ouattara, pourrait être une réalité dans un futur proche. Un groupe d’investisseurs saoudiens est partant pour accompagner financièrement la Fédération ivoirienne de Maracana et Disciplines Associées (FIMADA). Le mercredi 12 novembre dernier, les représentants de cette structure étaient au siège de la FIMADA. La délégation conduite par M. Nagi Nasr Kalhil, vice-président de ce groupe d’investisseurs, a été reçue par le patron des lieux. Pendant les échanges, il a été question essentiellement de la procédure à mettre en place afin que la construction de ce temple se réalise rapidement. Dans un premier temps, les deux parties se sont mises d’accord sur un « préaccord ». En attendant de signer officiellement dans les tout prochains jours, le protocole d’accord devant la presse, les Saoudiens ont tout simplement demandé à la FIMADA de trouver un terrain et les autorisations nécessaires afin qu’ils se mettent rapidement au travail. « La balle est dans notre camp. Nous tâcherons de trouver un site approprié à cet effet », a promis le président Bleu visiblement heureux. Le montant de la construction de ce haut lieu du Maracana international qui sera construit à Abidjan, avoisine le milliard de Fcfa. Et il comprendra, entre autres commodités de norme internationale, deux tribunes de 10 000 places, des aires de jeu, le siège de la FIMADA et celui de la future fédération internationale. Pour rappel, ce projet concocté depuis 2012 par le président Bleu et ses collaborateurs avait déjà été déposé dans les différents Ministères compétents (Intérieur, Construction et Sports). Et récemment, il a été remis au président Henri Konan Bedié lors de la réception des Eléphants maracaniers à son domicile à Cocody. Aux dernières nouvelles et comme il l’a promis, ce dossier serait bel et bien sur la table du président ivoirien.

José Mathias COMBOU

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You cannot copy content of this page