.
.

Le triomphe de la vérité

.

ELection du nouveau directeur régional Afrique de l’OMS: Dorothée Kindé Gazard en pole position


Vues : 3

Les délégués de la soixante-quatrième session du Comité régional de l’OMS pour l’Afrique votent ce jour pour désigner celui ou celle qui occupera les fonctions de directeur régional de l’OMS pour l’Afrique au cours des cinq prochaines années. Cinq candidats sont en lice.

C’est ce mercredi 5 novembre  que sera connu le nom du directeur régional de l’OMS pour l’Afrique, successeur du Dr Luis Gomes Sambo arrivé au terme de deux mandats. En conclave depuis hier au palais des congrès de Cotonou, les délégués des 47 pays membres vont départager, au cours de la matinée, les candidats en lice. Ces derniers sont au nombre de cinq, à savoir, le Professeur Dorothée AkokoKindé-Gazard du Bénin, actuelle ministre de la santé; le Professeur  Thérèse N’Dri Yoman de la Côte d’Ivoire;  le Dr Fatoumata Nafo Traoré du Mali, ancienne ministre de la Santé ; le Dr Jean-Marie Okwo-Bele, responsable du programme mondial des vaccins et vaccinations au siège de l’OMS à Genève, candidat de la République démocratique du Congo (RDC) et le Dr MatshidisoMoeti, actuellement directeur de la Gestion du Programme par intérim du Bureau Afrique de l’OMS, candidate du Botswana. Hier, et conformément à la procédure de désignation en vigueur, les cinq candidats ont été auditionnés à huis clos. L’ordre de passage avait déjà été tiré au sort la veille pendant la plénière présidée par Awa CollSeck, la ministre de la santé du Sénégal. Tirée au sort la première, la candidate de la Côte d’Ivoire a ouvert le bal hier matin, suivie du candidat  de la RDC. Troisième à passer l’épreuve de l’entrevue en tout début d’après-midi, le Professeur Dorothée Akoko-KindéGazard du Bénin qui a été suivie par les candidates  du Mali et du Botswana. Aucun des candidats n’a été autorisé à assister à la présentation de ses challengers, encore moins à utiliser des supports multimédia pour sa présentation. Privée, l’audition était ouverte uniquement aux Etats membres de la région ainsi qu’au personnel essentiel du secrétariat désigné par le directeur général. L’entrevue a duré 60 minutes réparties de manière égale entre l’exposé oral et les échanges de questions et réponses qui ont suivi. Ce matin, a lieu le scrutin à l’issue duquel sera désigné directeur régional l’un des cinq candidats et dont le nom devra être transmis au Conseil exécutif de l’OMS pour nomination.

Flore NOBIME

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You cannot copy content of this page