.
.

Le triomphe de la vérité

.

Visite du coordonnateur des usines de la Sodéco à Parakou : Idrissou Bako rassure sur le démarrage de l’égrenage


Vues : 8

Le coordonnateur des usines de la Société pour le développement du coton (Sodeco), Idrissou Bako, accompagné de certains cadres a effectué ce week-end, une mission à Parakou. L’objectif est d’apprécier le niveau d’avancement de la révision des outils industriels de la Sodeco en attendant le lancement de la commercialisation de l’or blanc au titre de la campagne 2014-2015. Après une visite guidée de l’atelier de maintenance aux fins d’apprécier de façon palpable les travaux, Idrissou Bako a tenu une séance de synthèse avec ses collaborateurs pour faire le point. Prenant la parole, le chef atelier de la Sodeco, Nazaire Bodjrènou a, dans un premier temps, félicité leur patron pour ce dernier redéploiement du personnel de la Sodeco, une affectation des agents qui a pris en compte leur suggestion afin de pouvoir booster les travaux au niveau de chaque usine. Ensuite, il a rappelé que l’atelier électrique et mécanique national de la Sodeco s’occupe de l’entretien et de la réparation des pièces des outils industriels, des groupes électrogènes en cas de délestage, de même que des engins des manutentions privées comme publiques s’agissant des usines. Après cette introduction liminaire, Nazaire Bodjrènou a fait le point de la révision des usines. Ce point se dégage comme suit : à l’usine de Banikoara et de Kandi, la révision est faite à plus de 95% ; 80% à celles de Bembèrèkè et de Parakou 1. A Parakou 2, le taux d’exécution des travaux est de 65%, et s’agissant des usines de Glazoué, Savalou puis de Bohicon le pourcentage est de 60%. Pour finir, le technicien a rassuré le chef de l’Etat, Boni Yayi, le coordonnateur des usines Sodeco et les autres acteurs que l’égrenage se fera à bonne date et que le lancement de la commercialisation au titre de la campagne cotonnière 2014-2015 est prévu pour le samedi 8 novembre prochain dans la commune de Kèrou. Prenant la parole, Idrissou Bako a d’abord félicité les agents pour le travail patriote qu’ils abattent dans le cadre de la relance de la filière coton. Ensuite, il a martelé que les différentes recommandations issues de la rencontre de Parakou seront prises en compte, surtout qu’il s’agit d’une affaire de complémentarité en vue de la réussite de la campagne qui s’annonce. Pour finir, Idrissou Bako s’est réjoui du niveau de révision des usines privées dont le pourcentage est évalué à plus de 85%, un taux qui le conforte  et l’oblige à déclarer que « le bruit de la mer ne peut empêcher le poisson de dormir. Malgré la cabale contre sa personne, les travaux vont se poursuivre sans heurt ». La réception de certaines commandes de pièces de rechange est prévue pour cette semaine et les dispositions sont prises pour leur acheminement vers les usines ou l’atelier,  et ceci dans le cadre de la réussite de l’égrenage du coton au titre de la campagne 2014-2015. Une note de satisfaction se dégage de cette descente du coordonnateur des usines qui a pu se rassurer que l’égrenage se fera à temps bien au niveau des usines privées comme celles de la Sodeco.

Wandji A.

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You cannot copy content of this page