.
.

Le triomphe de la vérité

.

Insécurité: Le Tribunal de première instance d’Abomey-Calavi cambriolé


Vues : 2

Les sans foi ni loi continuent de dicter leur loi  à Abomey-Calavi. Et pour cause, le cambriolage du Tribunal de première instance (TPI) d’Abomey-Calavi dans la nuit du vendredi 17 octobre 2014. De sources  proches de ce tribunal, le bilan provisoire est simplement grave. Il révèle que les bureaux du président du tribunal, du procureur de la république, de certains magistrats et agents, au total, une quinzaine de bureaux, ont été défoncés et minutieusement fouillés. Le coffre-fort du greffier en chef a été, par ailleurs, éventré. Pour le moment les enquêtes sont en cours afin que les auteurs de cet acte soient identifiés, arrêtés et que les responsabilités soient situées. Une situation qui appelle donc, à nouveau, lerenforcement du système sécuritaire autour de ces services où la vie de ceux qui l’animent doit être en permanence sécurisée comme les magistrats l’ont souvent réclamé dans leur cahier de doléances.

Emmanuel GBETO

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You cannot copy content of this page