.
.

Le triomphe de la vérité

.

FITHEB 2014: L’événement reporté au 6 décembre, 40 compagnies attendues


Vues : 4

Ousmane Alédji netL’édition 2014 du Festival international de  théâtre du Bénin (FITHEB) ne se tiendra plus du 29 novembre au 7 décembre prochain. Il est décalé d’une semaine. Il se tiendra donc du 6 au 14 décembre 2014. C’est la principale information qu’on peut retenir de la conférence de presse animée hier par le Directeur intérimaire du festival, Ousmane Alédji assisté de son équipe au siège de l’institution au quartier Ganhi à Cotonou. Et pour cause, aux dires du conférencier, les principales autorités concernées par le prestige de l’événement, à savoir le ministre de la Culture, Jean-Michel Abimbola et le président de la République, Boni Yayi, seraient pris au prochain sommet de la Francophonie qui se tiendra du 29 au 30 novembre prochain à Dakar. Saisissant la même occasion, Ousmane Alédji a fait le point des préparatifs de l’événement depuis son installation en tant que directeur intérimaire. On retient de ses propos qu’une programmation provisoire est d’ores et déjà faite. Au total, selon le point présenté par l’administrateur provisoire du FITHEB, OsséniSoubérou, 40 compagnies de théâtre sont attendues pour 105 représentations avec 450 professionnels du théâtre. Les compagnies attendues viendront des pays comme l’Algérie, l’Allemagne, la Belgique, le Brésil, le Burkina-Faso, le Canada, le Cameroun, la Chine, les Comores, le Congo Brazzaville, la République démocratique du Congo, la Côted’Ivoire, la France, le Ghana, la Guadeloupe, Haïti, le Luxembourg, le Mali, le Maroc, le Mexique, le Nigeria, le Niger, le Rwanda, le Sénégal, le Togo, la Tunisie et le Bénin. Les spectacles seront diffusés dans trois différentes villes, à savoir, Cotonou, Porto-Novo et Parakou. Mieux, pour la visibilité de l’événement, outre les tee-shirts, des pagnes à l’effigie du festival sont prévus. Mais tout ceci sous réserve de l’enveloppe financière que l’Etat voudra bien mettre au profit du comité d’organisation de l’événement.

 Déjà des difficultés à l’horizon

A trois mois de l’organisation du FITHEB 2014, son budget n’est toujours pas connu. Ou du moins, le Conseil des ministres qui devrait le valider ne l’a toujours pas fait. Du coup, l’ambition affichée par le directeur intérimaire, Ousmane Alédji de faire de cette édition un label pour le Bénin devient hypothétique. Et c’est justement pour cela qu’il a clairement mentionné que la programmation faite reste encore provisoire. Car, dit-il, entre le budget et les ambitions, tout est lié. On peut alors affirmer sans risque de se tromper que les premières difficultés pour l’organisation du FITHEB 2014 ont bel et bien commencé. Même si le représentant du ministre de la Culture, Patrick Idohou à cette conférence de presse a rassuré sur  la détermination du ministre Jean-Michel Abimbola à faire en sorte que le budget soit adopté avant la fin de ce mois en conseil des ministres.

Donatien GBAGUIDI

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You cannot copy content of this page