.
.

Le triomphe de la vérité

.

Activités aux Ministères de la Microfinance et du Commerce: Marie-Laurence Sranon Sossou remet le personnel au pas, Françoise Assogba descend à l’ABEPEC, à la BRMN et à l’ABMCQ


Vues : 60

La ministre de l’Industrie, du commerce et des petites et moyennes entreprises (MICPME), Françoise Assogba prend contact et recense les difficultés auxquelles sont confrontées les différentes directions sous sa tutelle. C’est ainsi qu’elle a visité ce jeudi 28 août 2014, l’Agence béninoise pour la promotion des échanges commerciaux (ABEPEC), le Bureau de restructuration et de mise à niveau (BRMN) et l’Agence Béninoise de Métrologie et du Contrôle de la Qualité (ABMCQ). La première étape de la visite s’est effectuée à l’Agence Béninoise de Promotion, des Echanges Commerciaux. Dans la présentation des missions assignées à sa structure, le directeur général, Robert Akindé a informé que l’Abepec fait la promotion de plusieurs filières, à savoir, l’ananas, l’anacarde, le karité, le maïs et le manioc. Ce qui lui a permis de gagner de nombreux prix au plan international. Au nombre des doléances, il a cité le manque de moyens dans l’accomplissement de certaines missions capitales. A cela s’ajoute, la vétusté du local. Pour Françoise Assogba, l’Abepec est l’une des pièces maîtresses de la promotion et de la commercialisation des produits nationaux. Car, poursuit-elle, elle constitue une structure créatrice de richesses, créatrice de la plus-value, qui pourrait aider à l’employabilité des jeunes et participer à la réduction de la pauvreté. A propos des différentes doléances, Françoise Assogba a rassuré de l’entière disponibilité de son cabinet à améliorer dans les jours à venir les prestations de la direction. Ensuite, le cap a été mis sur le Bureau de restructuration et de mise à niveau (BRMN). Là, le directeur Airy Lucius Tonato a, lui aussi, expliqué les objectifs assignés à cette structure et les difficultés auxquelles il est confronté. Selon Airy Tonato, le Programme national de restructuration et de Mise à niveau (PRMN) vise à doter l’économie béninoise d’un cadre institutionnel de référence permettant d’améliorer ses performances à travers une contribution plus élevée des entreprises à la croissance du PIB, au développement des exportations, à l’effort financier, à l’accroissement des investissements et à la création d’emplois qualifiés. Il a indiqué que le PRMN est un programme transversal couvrant tous les secteurs et qui a une durée de vie illimitée. Toutefois, il fait savoir à Madame la ministre qu’il est prévu une phase d’une période de 5 ans (2013-2017) au cours de laquelle seules les entreprises industrielles et les BTP seront concernées. Il a soulevé le problème des difficultés, des moyens financiers et du problème de parking. La visite a pris fin par la descente à l’Agence Béninoise de Métrologie et du Contrôle de la Qualité (ABMCQ). En l’absence du Directeur général, c’est son adjointe Galina Awanto qui a éclairé sur la mission assignée à cette structure. Garantir la fiabilité des instruments de mesure réglementés, assurer la qualité métrologique des réservoirs de stockage, des volucompteurs des dépôts et stations-services, des compteurs d’énergie électriques et d’eau ; promouvoir la métrologie légale et la qualité des produits industriels et garantir l’équité dans les transactions commerciales. Ce sont les objectifs de l’ABMCQ, a dit la directrice adjointe. Au nombre des difficultés, selon le porte-parole du personnel, Mesmin Maboudou, il y a l’augmentation de la subvention de l’Etat, l’élaboration de la convention collective du personnel de l’ABMCQ surtout que les primes ont été supprimées au Ministère ; le renouvellement des équipes et l’aménagement de la voie d’accès à l’agence. Comptant sur le sens du patriotisme dont fait l’objet ses collaborateurs, Mme la ministre a une fois encore invité à mettre au service du pays l’intelligence dont dispose chaque fonctionnaire. « Pas de découragement dans cette mission, nous sommes conscients des difficultés et on fera des efforts avec les moyens dont nous disposons », a-t-elle promis.

Wandji A.

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You cannot copy content of this page