.
.

Le triomphe de la vérité

.

Programmes d’appui à la jeunesse et aux femmes: Toffo magnifie les œuvres de Françoise Assogba


Vues : 1

Les programmes FNPEEJ, FNM, BPC, ANPE, PPEA, MCPP et autres étaient, samedi à Sey au cœur d’une grande rencontre politique de remerciement organisée par la ministre en charge de la microfinance, de l’emploi des jeunes et des femmes, Françoise Assogba. Il s’agissait d’un meeting de reconnaissance qui a permis à la jeunesse de la 5ème circonscription électorale de saluer la gouvernance sociale de Boni Yayi. Tout cela dans une dynamique politique, fermement engagée derrière le gouvernement. L’événement était pluriel et de mille couleurs. Certains célébraient le premier anniversaire de l’avènement de Françoise Assogba à la tête d’un département ministériel stratégique pour le chef de l’Etat, d’autres revisitaient le bilan combien exemplaire des actions en faveur de l’emploi des jeunes et des femmes, et d’autres encore, les perspectives nouvelles en faveur du développement harmonieux de la 5ème circonscription électorale. Pour Françoise Assogba, « aucun obstacle ne peut résister à cette volonté ». Plusieurs interventions ont marqué l’événement. D’abord, c’est le chef d’arrondissement de Sey, Assogba Bénoît qui a salué l’exemple vivant de l’importance et de l’amour du chef de l’Etat pour la 5ème circonscription électorale et l’ensemble des communes qui la composent. Pour leur part, Franck Djèbèdè, le président du comité d’organisation, Didier Akodé, le représentant des jeunes et Madame Yèbè, la représentante des femmes ont dit leur satisfaction face aux actions du gouvernement qui reste soucieux des conditions de vie et de travail des jeunes et des femmes. A cette occasion, Françoise Assogba était entourée des ministres Etienne Cossi et Martine Dossa de l’Economie maritime, de même que l’honorable Yacoubou Malèhossou. Prenant la parole, l’ancien  ministre Etienne Cossi a appelé les FCBE à l’unité. Car, va-t-il préciser, « les défis qui attendent dépassent les intérêts égoïstes de chacun. Le seul héritage à préserver après l’avènement du docteur Boni Yayi sera celui d’une victoire totale aux prochaines joutes électorales et celles à venir ». Pour eux, il s’impose un nouveau pacte de fidélité avec lui pour des victoires encore plus éclatantes de la majorité présidentielle. Le mot d’ordre est simple et demeure celui de l’union des acteurs politiques réunis au sein des FCBE. Il faut rappeler que la rencontre a été précédée d’un géant carnaval depuis le marché jusqu’au site du meeting.

Emmanuel GBETO

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You cannot copy content of this page