.
.

Le triomphe de la vérité

.

Mondiaux de boxe IBU: Anges Adjaho et Victor Kpadénou, nouveaux champions


Vues : 16

Les pugilistes béninois Anges Adjaho et Victor Kpadénou ont remporté dimanche soir à Cotonou les titres mondiaux de boxe dans les catégories des Super-légers et des Super-welters, version WBU-IBU (International Boxing Union).
Dans la catégorie des Super légers, le Béninois Anges Adjaho a battu le Ghanéen Isaac Ayi par  abandon à l’appel de  la 6ème  reprise dans un combat de 12 reprises de 3 minutes. Dans la catégorie des Supers welters, le Béninois Victor Kpadénou a vaincu l’Américain Marcus Donnell Dawkins, aux points, dans un combat de 12 reprises de 3 minutes.  Sur le ring, tout comme son compatriote, Anges Adjaho,  devant un public acquis à sa cause, a dominé de bout à bout  son sujet, dans un combat prévu pour durer 12 rounds. Suite aux violents et répétés coups encaissés sans une réelle riposte, le Ghanéen  a été contraint de demander l’arrêt du combat au 6ème round. En prélude à ces  combats, titres en jeu, d’autres  combats  néo-professionnels ont agrémenté la soirée.  Le Béninois Jean Coffi a battu le Nigérian Nourou Deen, dans la catégorie des Super-légers, par abandon à la 2ème  reprise dans un combat de 8 reprises de 3 minutes.
Dans la catégorie des Super-welters,  Soulé Kèkè  du Bénin a battu le Nigérian Ibrahima Amoussou par K.O à la 4ème  reprise dans un combat de 8 reprises de 3 minutes. Jean Agnan a battu aux points Rodrigue Adobissi. Ce gala a  connu quelques couacs au niveau de l’organisation. Initialement prévu samedi, il a été reporté  à dimanche en raison du retard du vol de l’Américain, a-t-on  appris.

José Mathias COMBOU

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You cannot copy content of this page