.
.

Le triomphe de la vérité

.

Visite d’Abdoulaye Mar Dieye au Business Promotion Center d’Abomey-Calavi: Le directeur régional PNUD/Afrique félicite Françoise Assogba


Vues : 3

En visite officielle au Bénin depuis mercredi, le Directeur du bureau régional du Programme des nations Unies pour le Développement (PNUD) pour l’Afrique, Abdoulaye Mar Dieye était en visite hier, sur le site de Business promotion center (BPC) d’Abomey-Calavi. Accompagné, pour la circonstance, de la ministre de la micro finance, de l’emploi des jeunes et des femmes, Françoise Assogba et du ministre en charge de la mise en œuvre des Politiques des Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD), Fulbert GéroAmoussouga, pour constater les actions du gouvernement à côté du PNUD, il a exprimé toute sa satisfaction face à ce qu’il a appelé un « modèle de développement »à suivre. Félicitant le gouvernement du Dr Boni Yayi à travers le Ministère  de tutelle, Abdoulaye Mar Dieyea déclaré : « Je voudrais dire du fond de mon cœur que vous pouvez beaucoup plus compter que par le passé sur l’appui du PNUD. Mais  en tant que chargé d’une agence de développement, je pense utiliser ce modèle que je viens  de voir, non seulement comme pionnier  mais comme ambassadeur pour pouvoir  dupliquer le modèle béninois vers d’autres pays d’Afrique. C’est cela que je tenais à dire et vous encourager à aller de l’avant en précisant au gouvernement que vous avez ici la clé du développement du Bénin et il faut l’accélérer sur le soutien du PNUD ». Mais bien avant son intervention à l’endroit de la jeunesse béninoise fortement mobilisée, il a été procédé à la signature d’une convention  de partenariat entre l’Université d’Abomey-Calavi (UAC) et le BPC par la directrice nationale du projet BPC, Tatiana Yabi Mama et le vice-recteur,FarougouSouaïbou afin de faciliter la collaboration entre  le centre et l’université. Dès lors,pour la ministre Françoise Assogba, ce centre de ressources est l’une des réponses du gouvernement du président Boni Yayi à l’épineux problème du chômage et du sous emploi des jeunes. C’est à ce titre qu’elle a rassuré son hôte que tout sera mis en œuvre pour que le Bénin maintienne la confiance du PNUD. Car, selon elle, ce centre est un véritable outil de développement de l’économie  locale en construction. «  C’est un outil de lutte contre le chômage et donc de réduction de la pauvreté », a-t-elle indiqué. Des propos renchéris par le ministre Fulbert GeroAmoussouga qui rassure que l’avenir du Bénin se construit dans cette maison, le BPC. Car,poursuit-il, « toutes les grandes entreprises ont commencé par des petites et moyennes entreprises. A cet effet, certains bénéficiaires des prestations du BPC ont porté des témoignages sur les efforts du gouvernement béninois et du PNUD  qui veillent à ce que les financements soient restitués et ceci dans les délais requis.

Emmanuel GBETO

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You cannot copy content of this page