.
.

Le triomphe de la vérité

.

Implantation des Business promotion centers dans tous les départements: Françoise Assogba satisfaite de l’évolution du chantier de Lokossa


Vues : 1

Le gouvernement tient à sa promesse d’élargir le projet des Business promotion centers (BPC) à tous les départements. C’est ce qui explique le démarrage, depuis quelques mois, de travaux de construction d’immeubles dans certaines communes. En tournée de suivi de l’évolution des différents chantiers de construction des Business promotion centers, la ministre Françoise Assogba était à Lokossa. En présence du staff du PNUD, du maire Dakpè Sossou et d’autres responsables du projet, la délégation a constaté l’évolution normale des travaux. Du témoignage du maire Dakpè Sossou, tout va comme prévu même si tous les acteurs doivent continuer à conjuguer leurs efforts pour la livraison rapide du chantier. Ainsi, si le délai fixé pour la fin des travaux était prévu pour fin octobre 2014, tout porte à croire, au regard de l’évolution constatée, que les choses pourraient s’achever avant cette échéance. Il ne reste, à l’état actuel du chantier, que les travaux de câblage et autres, selon les explications du consultant BTP du PNUD, Ferdinand Michozounou. De l’avis de ce dernier, on est déjà à 75% du taux d’exécution des travaux. Les engagements ont été renouvelés de part et d’autres pour l’aboutissement heureux du chantier. Des impressions de la ministre Françoise Assogba, il ressort que les travaux avancent bien et devraient continuer ainsi de sorte que l’on assiste à sa livraison provisoire à fin septembre. Elle a réitéré l’engagement du gouvernement à travers le Ministère en charge de la micro finance, de l’emploi des jeunes et des femmes pour jouer pleinement et diligemment sa partition dans la mise en place des équipements adéquats. C’était l’occasion pour elle de renouveler les remerciements à l’endroit du chef de l’Etat, docteur Thomas Boni Yayi pour son implication personnelle dans l’initiation, la mise en œuvre et le suivi de ce projet très indispensable à la promotion de l’entreprenariat des jeunes. Même sentiment de gratitude à l’endroit du PNUD, principal partenaire de l’Etat béninois dans ce projet sans oublier les maires des différentes communes pour leur compréhension et adhésion à l’initiative. Pour la ministre Françoise Assogba, il ne reste qu’à souhaiter bon courage à toute l’équipe pour la suite des travaux dans l’intérêt des jeunes qui attendent de découvrir les différentes formations et autres outils de management en vue de donner corps à leurs idées d’entreprenariat, gage d’un emploi sûr. Il faut rappeler que l’étape de Lokossa fait suite à celle de Natitingou où la ministre est allée s’assurer du bon déroulement des travaux. Ces chantiers, une fois achevés, porteront bientôt à une demi-douzaine le nombre des centres de ressources BPC au Bénin, l’ambition étant de couvrir l’ensemble du territoire national. Du reste, les tractations sont en cours pour que d’autres communes allongent la liste d’ici peu.
Faisant d’une pierre deux coups, la ministre Françoise Assogba est allée dans une démarche globale. Ainsi, durant cette mission, elle a visité les différentes directions et antennes régionales des structures sous tutelle de son département ministériel. Elle a pu s’enquérir de l’évolution des activités au BPC de Parakou ainsi qu’au niveau de la Direction départementale Borgou/Alibori du Ministère en charge de la micro finance, de l’emploi des jeunes et des femmes. Même exercice dans les antennes régionales de l’Agence nationale pour l’emploi (ANPE) à Dassa-Zoumè et à Natitingou.

Emmanuel GBETO

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You cannot copy content of this page