.
.

Le triomphe de la vérité

.

Après 15 mois à la Direction du Fonds d’aide à la culture: Blaise Tchétchao présente les nouvelles réformes


Vues : 7

Il est administrateur des finances, contrôleur de gestion nommé il y a 15 mois à la tête de la Direction du Fonds d’aide à la culture. Dans un entretien qu’il a eu avec les journalistes lundi dernier au siège de l’institution qu’il dirige, Blaise Tchétchao a  fait le point des réformes qu’il a engagées sous l’impulsion du ministre de la Culture, Jean-Michel Abimbola, pour une bonne gestion du milliard culturel.
On retient de ses explications que plusieurs réformes sont engagées pour permettre une bonne  gestion du milliard culturel. Au nombre de celles-ci, Blaise Tchétchao a mentionné, en  premier lieu, la formation et la mise en place de deux agents du Fonds dans chaque Direction départementale du Ministère de la Culture. Selon ses dires, pour permettre aux artistes d’être renseignés en temps réels et sur place dans leurs localités respectives, histoire d’éviter de se déplacer obligatoirement pour venir jusqu’à Cotonou avant  d’accéder aux informations sur l’institution. Mieux, aux dires du directeur, des tableaux d’affichage sont désormais érigés dans toutes les Directions départementales. Ce qui, selon lui, permet aux acteurs culturels de s’informer sur les résultats des différentes sessions tenues par les administrateurs du Fonds et de tous ceux dont les projets ont été financés. Et ce n’est pas tout. «… Sous l’impulsion du ministre en charge de la Culture, nous avons fait une évaluation sommaire des 5 ans du milliard culturel… Le manuel de procédure du FAC a été relu ; il y a eu la séparation du service Suivi de celui de l’Etude », a mentionné Blaise Tchétchao avant d’insister sur le Site internet du Fonds qui sera incessamment disponible, histoire de permettre aux artistes d’accéder aux informations crédibles où qu’ils se trouvent. L’adresse de ce nouvel instrument d’informations est le www.dfac.bj.

Redonner vie aux salles de cinéma
L’autre point saillant du bilan présenté par Blaise Tchétchao, c’est la remise en fonction des salles de cinéma tel que proposé par le ministre de la Culture, Jean-Michel Abimbola. Selon ses explications, cela passe par des travaux de réfection de toutes les salles de cinéma que compte le Bénin. Et dans ce processus, Blaise Tchétchao a annoncé que les travaux de réfection de la salle de cinéma Concorde  sise à Akpakpa à Cotonou sont presque terminés. Pour ce qui concerne la réfection de la salle de cinéma ‘’Le Bénin’’, selon les assurances données par Blaise Tchétchao, ils seront lancés  au cours de cette année 2014. « Les études sont actuellement en cours de réalisation pour la maison de la Culture de Ouidah, les salles de cinéma ‘’Le Borgou’’ de Parakou et ‘’Sabari’’ de Djougou », a-t-il fait savoir avant de justifier le but visé par cette remise en fonction des salles. «L’objectif poursuivi en réfectionnant ces salles de cinéma est de donner plus de chances aux artistes d’exposer leurs œuvres et d’organiser des spectacles », a-t-il expliqué. Etant donné que, selon ses dires, « ces salles de cinéma  étaient dans un état de dégradation avancé et abandonnées aux bestioles et aux intempéries ».

Donatien GBAGUIDI

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You cannot copy content of this page