.
.

Le triomphe de la vérité

.

5ème mandature du Conseil économique et social (CES): Les artistes élisent leur unique représentant ce jour


Vues : 0

Dans la matinée de ce jour, vendredi 27 juin 2014, les organisations d’artistes et d’animateurs culturels vont élire leur unique représentant  au Conseil économique et social (CES). Ce sera à la salle VIP du Ministère de la culture, de l’alphabétisation, de l’artisanat et du tourisme sous la responsabilité  du Ministre Jean-Michel Abimbola en personne.  Mais avant de prendre part à ce scrutin, les organisations concernées devront satisfaire aux exigences des dispositions de l’article 7  du Décret n°99-150 du 31 mars 1999 fixant les modalités d’élection des représentants des divers organismes au sein du Conseil économique et social.  Conformément  à l’alinéa 1 dudit article, « le représentant des organisations d’artistes et d’animateurs culturels est élu par un collège constitué de trois délégués élus par organisation d’artistes et d’animateurs culturels reconnue par le Ministère de la culture et de la communication et le Ministère  de l’intérieur, de la sécurité et de l’administration territoriale ». En parlant d’organisations d’artistes et d’animateurs reconnues par le Ministère de la culture, l’organisation concernée devra  disposer d’un agrément.  Un agrément qui  n’est délivré que lorsque l’organisation  a une existence d’un an au moins et dispose de son journal officiel. Selon les informations reçues de la Direction de la promotion artistique et culturelle qui  gère les dossiers de délivrance d’agrément, après le point fait par la commission installée par le Ministre de la culture, il y a eu 189 agréments délivrés, 19 dossiers sont rejetés et 82 sont accordés sous réserve étant donné que quelques pièces (photo, signature) manquent au dossier des organisations concernées. Mais pour être candidat ou être électeur, il ne suffit pas simplement de disposer de son agrément. Outre ce critère important, l’organisation bien que reconnue par le Ministère de la culture, devra également avoir deux ans d’existence avant d’envoyer trois délégués élus à l’Assemblée générale, lesquels constituent le Collège électoral qui devra élire le représentant des artistes au CES. Selon les précisions données par la Direction de la promotion artistique et culturelle, bien d’organisations d’artistes ne remplissent pas ce critère. Ce qui veut dire donc que parmi les 189 organisations qui ont reçu l’agrément, il y en aura certainement qui ne pourront pas prendre part au scrutin de ce jour.
Donatien GBAGUIDI

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page