.
.

Le triomphe de la vérité

.

Session de prières pour le repos éternel d’Abdoulaye Sabirou dit « Kalala »: Safiou Affo Idrissou rend hommage à un Ecureuil hors-pair


Vues : 18

La cérémonie de huitaine en mémoire de l’ancien footballeur béninois Abdoulaye Sabirou dit « Kalala », décédé le 15 juin  dernier à Djougou des suites d’une longue maladie, s’est déroulée samedi dernier dans la matinée à la mosquée du quartier Tékpaba dans le deuxième arrondissement de la localité en présence de fidèles musulmans, de plusieurs autorités politico-administratives et d’une forte délégation du Ministère de la jeunesse, des sports et loisirs conduite par le directeur par intérim des ressources financières et du matériel, Amadou Salifou Abdoulaye. Distribution de pièces de monnaies et d’enveloppes financières aux fidèles, lecture de versets coraniques et prières pour le repos de l’âme du défunt, d’émouvants témoignages retraçant le parcours sans faute dans le monde du football et des hommages dus à son rang ont été les temps forts de cette cérémonie riche en émotion et des sentiments de désolation. Tous les intervenants ont reconnu le talent, le mérite et surtout l’excellent footballeur que fut l’homme. C’est une grande gloire du football qui devrait être reconnue sur le plan international, s’il appartenait à la génération actuelle, a laissé entendre le président des Panthères de Djougou, Radji Soumanou. « Il nous a, tout de même, laissé une relève de qualité qui fait la fierté des Panthères », a-t-il précisé.  Par la voix de son directeur par intérim des ressources financières et du matériel, Amadou Salifou Abdoulaye, le ministre de la jeunesse, des sports et loisirs, Affo Safiou a, avant de présenter au nom du gouvernement et de son chef, les sincères condoléances à la famille du défunt, exhorté tout le peuple béninois à prier  pour le repos éternel de ce footballeur émérite qu’a connu le Bénin. Né vers 1948 à Djougou, Abdoulaye Sabirou a eu un parcours atypique dans le domaine du football avec d’abord l’Union des sportifs de Djougou, ensuite les lions de l’Atacora et avec les Ecureuils du Dahomey. Il a su montrer son talent à travers tous les matchs qu’il a livrés  au niveau local, départemental, national et sous régional. Excellent footballeur, grand buteur et grand homme de conviction et de foi, Abdoulaye Sabirou dit « Kalala » est parti laissant derrière lui deux épouses et 12 enfants.

José Mathias COMBOU

Reviews

  • Total Score 0%



One thought on “Session de prières pour le repos éternel d’Abdoulaye Sabirou dit « Kalala »: Safiou Affo Idrissou rend hommage à un Ecureuil hors-pair

  1. Abdoulayi Sabirou Abdoul Aminou

    Paix à son âme nôtre très chère papa (Sabirou) sans oublié sa femme qui est décédé avant lui (Kourssoum) qui est nôtre maman que Dieu vous benisse pour tous ce que vous avez fait pour nous et vous met directement au paradie sans aucune discution et aucun mal.PAIX A LEURS ÂMES

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page