.
.

Le triomphe de la vérité

.

Crise au Ceg de Zogbodomey: Le bureau actuel de l’APE sommé d’organiser les élections sans délai


Vues : 6

La communauté estudiantine de Zogbodomey, l’administration du collège, les parents d’élèves et plusieurs autres voies s’élèvent depuis peu pour exiger de nouvelles élections au niveau du bureau de l’Association des parents d’élèves (Ape) du Collège d’enseignement général local. La gestion de l’actuel président B. Adiho serait mise en cause.
Après plus de 17 mois d’existence et d’exercice  jugé « illégal », le bureau de l’association des parents d’élèves du Ceg Zogbodomey ne ferait plus l’unanimité au sein de la population de Zogbodomey, ni au niveau collège et de son personnel administratif. On dénonce notamment le statut du président Bienvenu Adihou qui ne cadre plus avec les textes régissant la Fédération nationale des associations des parents d’élèves et d’étudiants du Bénin (Fenapeb). Et deuxièmement, sa volonté manifeste de ne pas organiser l’assemblée générale pour le renouvellement du bureau. Il est actuellement urgentiste en service au Centre Nationale Hospitalier Universitaire, Hubert Maga (CNHU) à Cotonou où il réside depuis bientôt trois ans alors que l’article 22 de la Fenapeb indique que « tout membre du bureau Ape d’un établissement doit résider effectivement dans la localité et avoir au moins un enfant dans l’établissement ». De plus, le président actuel  n’a plus un seul enfant dans cet établissement, selon d’autres sources.   On indique également que mêmes les autorités politico-admiratives de la commune comme le maire, David Towedjè, le Ca de Zogbodomey centre, Patrice Atta voire l’implication de Dah Zodehoungan Zoungongon, Roi de Zado ont échoué à le rappeler à l’ordre.
Et brusquement, c’est une correspondance de la Fenapeb,  en date  du 12 Mai 2014, qui tombe supplantant les autorités de ces instances au niveau départemental et communal. Cette note reconduit le sieur Bienvenu Adihou dans ces fonctions jusqu’à nouvel ordre malgré les différentes lettres de protestation et coups de fil qu’ont reçus les responsables de la Fenapeb. Pour le président de la Fenapeb, Epiphane Azon, « ce n’est pas une situation qui fait peur. Cette note que nous avons envoyé aux instances départementales et communal, vise à d’abord calmer  les ardeurs afin qu’une assemblée générale soit organisée. La situation est politisé jusqu’au haut niveau et nous avons préféré reconduire Bienvenu Adihou jusqu’à nouvel ordre » a-t-il ajouté
Rapproché, le 1er délègue du Ceg Zogbodomey, Didier Gbewedo , élevé en classe de Tle D affirme : « Le président Ape, Bienvenu Adihou a sacrifié notre jeunesse par ses actes et pire, nous a privés de l’épanouissement. Si non, comment comprendre que depuis 2009 aucune activité culturelle et récréative n’a été organisé dans l’établissement à cause de lui. Nous élèves exigeons le renouvellement de ce bureau avant la fin de l’année scolaire. » Et au Séraphin Aizonou, Vice-président du bureau Ape  d’ajouter «Sa gestion n’est pas claire,  le bureau Ape du Ceg zogbodomey est limité à lui car il usurpe tous les titres, du Secrétaire général au Trésorier, on aura tout vu. » Pour Hinli François, enseignant dans le collège et membre du Conseil d’administration, « le bureau Ape de notre collège doit être renouvelé contre vents et marrées avant la fin de l’année scolaire.»

Yannick SOMALON

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You cannot copy content of this page