.
.

Le triomphe de la vérité

.

Rentrée politique du Cadre de concertation de la majorité présidentielle dans le Nord: Naomie Azaria renforce les liens entre Boni Yayi et Ouassa-Péhunco


Vues : 2

La ministre du commerce, Naomie Azaria était à la rencontre des populations de Kérou,Kouandé et Péhunco (2KP) dans le département de l’Atacora. C’était le samedi 31 mai  dernier à l’école urbaine centre de Péhunco, en présence des cadres et personnalités de la majorité présidentielle, ressortissants des 2KP, où elle en a profité pour faire d’une pierre deux coups. Après l’exposition des actions du gouvernement qui font aujourd’hui duchef de l’Etat «  un grand homme » dans la sous-région comme à l’international, elle a profité de l’occasion pour faire dons d’ordinateurs  avec imprimantes au commissariat de police de Ouassa-Péhunco  et au Centre des Loisirs et d’animation culturelles (CLAC) et aussi, 10 matelas d’une place, chacun, à l’hôpital public.S’inscrivant dans l’actualité, l’organisatrice de ce meeting a salué le chef de l’Etat, Dr Thomas Boni Yayi  par rapport au pardon accordé à Talon et à tous ceux qui, de près ou de loin ont attenté  à sa vie et à la sureté de l’Etat. Pour elle, seuls les plus forts pardonnent. Par cet acte, « vous venez, une fois encore, Excellence monsieur le président, de prouver au peuple béninois et à toute la communauté internationale que vous êtes un grand homme d’Etat, un homme humble et de grande foi qui a la crainte de Dieu, ce Dieu tout puissant qui vous a établi à la tête de ce pays que vous aimez tant. En témoigne cet acte d’amour et de bravoure », a déclaré la ministre. Le second objet de cette sortie est, selon elle, la réponse à l’appel des populations de voir toutes les filles et fils de la mouvance unis pour affronter les différentes échéances électorales à venir. De ce fait, toutes les actions politiques de la majorité dans la commune devront,selon elle, se faire de façon concertée par l’ensemble de tous les acteurs. Ainsi, pour les échéances électorales à venir,NaomieAzaria pense que  le consensus doit être privilégié. C’est pour elle, à ce seul prix  que les 2 KP pourront défendre les intérêts  du département.

Un soutien de taille à Noamie Azaria

Les maires de Kérou, Wassangari Habiba, de Kouandé, Georges Boko et de Ouassa  Péhunco, Barthélemy Sabi Yoro, l’ex-ministre de la fonction publique, Mme Kora Zaki, le président du Cadre de concertation de la majorité présidentielle de Péhunco,  Sessidé Soumaïla Tamou, le coordonnateur du Cadre de concertation de la majorité présidentielle de l’Atacora, Sikandé Idrissou, l’honorable Victor Dagnon, les têtes couronnées et plusieurs autres cadres ressortissants des 2KP ont salué cette sortie qui vient, selon eux, renforcer le pacte entre le chef de l’Etat et les populations des 2KP. A cet effet, ces personnalités qui se sont succédées au pupitre l’ont tous  remercié en souhaitant  que son gouvernement soit encore plus regardant  à l’endroit de la région des 2Kp surtout pour le bitumage des routes de ces trois communes et ont invité les ressortissants des 2KP à l’union.Pour Maïmouna Kora Zaki, «  le développement d’un pays passe par l’union de ses filles et fils. C’est pour cela que je nous invite à nous unir derrière le président Boni Yayi, ainsi nous devons chercher des gens capables de nous représenter. Mieux, nous devons lui faire confiance. Car, il a pardonné, c’est tout,  c’est fini ». Des propos renchéris par l’honorable Victor Dagnon qui appelle à l’union afin de défendre les intérêts des 2KP. « Nous  avons intérêt à nous tenir la main dans la main afin de bâtir une région des 2KP meilleure et de laisser un beau présage aux générations futures », a-t-il conclu.

Wandji A.

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You cannot copy content of this page