.
.

Le triomphe de la vérité

.

Table ronde du Bénin à Paris: Une initiative louable du président de la République à soutenir


Vues : 1

Boni Yayi sitePrévue pour se tenir à Paris du 17 au 19 juin 2014, la table ronde entre le gouvernement béninois et ses partenaires techniques et financiers du secteur public comme privé est une initiative du président Boni Yayi. Elle consistera dans un premier temps à partager avec les partenaires institutionnels et privés, une plateforme d’échanges sur les enjeux de développement puis à mobiliser des financements publics et privés nécessaires à la réalisation du programme d’investissements structurants. Le gouvernement béninois, sous la houlette du chef de l’Etat, le président Boni Yayi aura  donc au cours de ces assises,  l’opportunité de présenter sa vision et sa stratégie pour atteindre les objectifs de croissance et de développement du pays. Cadre formel d’échanges avec les autorités de la République du Bénin sur le climat des affaires, elle  permettra de découvrir les opportunités d’investissements qu’offre le Bénin. Ces assises serviront   également à  présenter aux bailleurs de fonds,    les projets phares destinés  à accroitre le bien-être et la sécurité alimentaire des populations. Il s’agit, entre autres projets, de l’épine dorsale d’infrastructures pour le Bénin, le Programme de Développement des Aménagements Hydroagricoles, le Programme d’investissements relatifs à l’infrastructure électrique du Bénin dont l’objectif est de porter la puissance énergétique du Bénin à au moins 2000 MW, le projet de l’hôpital de référence en vue de réduire de façon significative le recours aux évacuations sanitaires pour une meilleure prise en charge des patients. Toute chose  qui permettra de  booster la croissance économique en vue d’améliorer de manière substantielle les conditions de vie et de travail du peuple béninois.  Pour y arriver, le gouvernement du président Boni Yayi s’active avec l’appui  des institutions bancaires comme  la Banque mondiale,  son partenaire stratégique,  la Banque africaine de développement, le Programme des Nations Unies pour le Développement, la Banque islamique de développement, la Banque Ouest Africaine de Développement et du Fonds Monétaire International afin que soit mobilisé  5630 milliards de francs CFA pour la réalisation de l’ensemble de ces projets. Au plan national, la Chambre de Commerce et d’Industrie du Bénin (CCIB), le  Conseil National du Patronat du Bénin (CNPB) se sont déjà impliqués dans l’organisation de cette rencontre afin qu’elle connaisse le succès escompté. Il faut dire qu’il sera également question de créer ensemble avec la diaspora béninoise des   liens  susceptibles de faciliter et  de mieux orienter ses investissements et d’ouvrir pour elle des perspectives de réformes politiques permettant sa meilleure intégration dans la vie de la nation. Il urge de préciser  que le financement des 5 630 milliards de francs CFA attendus à l’issue de cette table ronde est étalé  sur la période 2014 à 2018.  La répartition de cette cagnotte est faite de manière à ce que 3 762,7 milliards soient au titre des investissements privés et que 2 766,3 milliards soient pour les investissements publics avec un volume global à rechercher de 2900 milliards. Il serait alors judicieux que tous les Béninois, sans distinction de sexe ni d’âge soutiennent  cette initiative qui mobilise déjà au plan international, de nombreux partenaires.

Yannick SOMALON

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You cannot copy content of this page