.
.

Le triomphe de la vérité

.

Conseil national extraordinaire du parti de Paul Gnimagnon: Nep-Mixalodo fait peau neuve et se relance


Vues : 1

Le bureau directeur national du Nouvel élan pour la patrie (Nep-Mixalodo) se compose désormais de plusieurs autres membres, désignés ce samedi  au terme d’un conseil national tenu au siège du parti à Abomey-Calavi. Sous la conduite du président Paul Gnimagnon, les assises ont également décidé de l’exclusion définitive d’anciens responsables dont Séraphin Agbahoungbata.

Premier vice-président, Camille Sègbédji ; deuxième  vice-président, Assani Zita ; secrétaire général, Aubin Bonsou ; secrétaire général adjoint, Janvier Atcho, trésorier général, Achille Gbodjèhido etc. Ils sont au total 18 nouveaux membres du bureau directeur national du Nouvel élan pour la patrie (Nep-Mixalodo) dont le président demeure Paul Gnimagnon. Leur désignation a été  faite à l’unanimité ce samedi, à Abomey-calavi au terme d’un conseil national extraordinaire auquel ont pris part des coordonnateurs départementaux et communaux ainsi que d’autres responsables du parti venus de tous les quatre coins du Bénin.« Le plus heureux du jour, c’est moi. Le courage, je l’ai et Dieu me l’a donné pour toujours », a affirmé Paul Gnimagnon. «Nous allons accomplir toutes les tâches que vous nous aviez confiées et nous n’allons pas trébucher », a-t-il rassuré,  exhortant tous les nouveaux membres désignés et les autres à se remettre rapidement au travail avec lui, car annoncera-t-il, « les défis qui nous attendent sont encore nombreux et grands ». Au nombre de ces défis, la participation de Nep-Mixalodo aux prochaines joutes électorales. «Nous prendrons part aux communales, aux législatives et nous aurons un candidat pour la présidentielle de 2016 », a annoncé le président du parti.

Ces assises ont été également l’occasion pour le bureau directeur national du parti d’en découdre à l’exclusion définitive des dissidents. Ils sont sept dans le cas, dont Séraphin Agbahoungbata, ex vice-président,  frappés par cette décision.  Entre autres motifs, il leur est reproché de choisir délibérément de s’absenter des réunions officielles du Nep-Mixalodo, de se livrer à « des déclarations et entretiens télévisés qui affectent la ligne politique et idéologique du parti et ceci sans l’aval du parti et de son président, Paul Gnimagnon. Les mêmes exclus auraient également adhéré à d’autres mouvements et partis politiques sans avoir adressé, au préalable, leur démission et ce, en violation de l’article 3 du règlement intérieur.

Dans la déclaration qui a sanctionné cette réunion, Nep-Mixalo affirme par ailleurs  qu’il continuera, entre autres,  à travailler pour la réhabilitation  de la politique, la construction d’une communauté d’espoir, d’une nation libre et prospère. Il entend également poursuivre la lutte contre la corruption et l’impunité, contribuer à la refondation d’une république véritablement démocratique, fraternelle, solidaire,  stable et paisible ; à l’instauration de la justice sociale, au renforcement de l’unité nationale, etc. « Notre intime conviction est que les béninois doivent identifier le béninois, vraiment patriote, courageux et capable pour ne pas gâcher le nouveau cinquantenaire » pouvait-on aussi lire dans ladite déclaration.

Christian TCHANOU

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

2 thoughts on “Conseil national extraordinaire du parti de Paul Gnimagnon: Nep-Mixalodo fait peau neuve et se relance

  1. Affogbe pascal

    On a beau critiquer Paul GNIMAGNON, il est et reste un homme de vérité et un homme courageux. Même si on n’est pas de son bord politique, ces deux qualités que nous recherchons pour le devenir du Benin sont les siennes. qu’on le veuille ou non, il a été le premier opposant de meme que c’est très courageux et très réaliste d’ être le premier à reconnaître la victoire d’ne YAYI en 2011.je l’admire et je le respecte.

  2. Agossou Christian

    Je ne comprends pas les politiciens béninois. Car l’ancien vice président de NEP MIXALODO vient d’être exclu de NEP MIXALODO et à rejoint un autre parti alors qu’il donnait l’impression d,être le plus propre que GNIMAGNON à trahi et il a même annoncé qu’il est incarne la majorité et qu’il va exclure gnimagnon qui est son président.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You cannot copy content of this page