.
.

Le triomphe de la vérité

.

BIMEPET Bénin 2014: Attirer les investisseurs pour valoriser le sous-sol béninois


Vues : 2

Barthélémy Kassa siteLe coordonnateur de Bénin International Mining Energy and Petroleum Conférence and Exhibitions (BIMEPET Bénin 2014), Michael Saïzonou, accompagné par le directeur général des mines, Djibril Moriba et le directeur des opérations du cabinet Cubic Globe, Colius Tchanga ont animé une conférence de presse hier mardi 22 avril à Bénin Marina Hotel de Cotonou. Il était question pour les conférenciers de confirmer la tenue de la conférence internationale sur l’énergie, les mines et les hydro carbures et préciser les atouts de ces assises pour le développement du Bénin.

Placée sous la houlette du Président Boni Yayi, la conférence internationale sur les mines, l’énergie et les hydro carbures (BIMEPET Bénin 2014) ouvrira ses portes ce jour. Elle a pour objectif de présenter à la face du monde les résultats du scanning fait il y a quelques mois et qui a permis d’identifier les minerais du sous-sol béninois et proposer aux investisseurs les opportunités que leur offre le gouvernement béninois dans l’exploitation de ces ressources. C’est le message essentiel qu’ont livré les organisateurs de cette conférence de presse. En effet, le scanning a permis au gouvernement d’avoir plus de précision sur les différentes ressources du sous-sol béninois et les différentes zones qui les hébergent. Selon les explications du coordonnateur de BIMEPET Bénin 2014, Michael Saïzonou, « nous avons eu la confirmation des ressources que vous savez déjà et leurs zones. Nous avons fait également de nouvelles découvertes de minerais que l’on ne soupçonnait pas à l’endroit qui les héberge ». Il va falloir exposer ces résultats et inciter les investisseurs à s’intéresser à l’exploitation, a laissé entendre le directeur général des mines du Bénin, Djibril Moriba. Pour ce dernier, l’Etat dispose depuis 2006 d’un nouveau code sur l’exploitation des minerais qui protège non seulement les intérêts de l’Etat mais également ceux des investisseurs. Par conséquent, les différentes communications programmées durant ces assises vont s’atteler à éclairer, dissiper et convaincre les investisseurs à prioriser le Bénin.

“Le Bénin a du pétrole. Il faut du temps pour son exploitation”

Pour ce qui est de l’existence ou non du pétrole sur les côtes béninoises, il n’y a plus de doute. C’est ce qu’a confirmé le directeur général des mines, Djibril Moriba. A l’entendre, tous les pays situés dans le golfe de guinée ont trouvé et exploitent déjà leur pétrole. C’est au tour du Bénin qui n’en manque pas, vu sa position dans le golfe de Guinée. Seulement, il va falloir du temps afin d’avoir toutes les précisions nécessaires. Seul gage pour donner confiance aux multi nationales pour son exploitation, a renchéri le coordonnateur de BIMEPET Bénin 2014.

Yannick SOMALON

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You cannot copy content of this page