.
.

Le triomphe de la vérité

.

Forfait et abandon à la reprise du championnat de football: Jap et Adjobi écopent d’une relégation en division régionale


Vues : 1

Auteurs de forfaits lors de la 14ème journée de la ligue 1, Jap et Adjobi viennent d’être sanctionnés. Ils ont été relégués en division régionale. C’est la décision prise par la Ligue de football après la réunion de la commission d’organisation et homologation des matches, lundi dernier.

C’était plus qu’évident. La ligue de football du Bénin a pris ses responsabilités. Par le biais de sa commission d’organisation et d’homologation des matches, elle a sanctionné Jap et Adjobi d’une relégation systématique en division régionale. En effet, ces deux clubs ont déclaré forfait lors de la 14ème journée de la ligue 1 qui coïncidait avec la reprise du championnat. Et quand on se retrouve dans le cas, la sanction ne pouvait qu’être celle-la puisque, d’après le règlement du championnat en son article 76, toute équipe qui déclare forfait au cours d’un match est immédiatement reléguée en division régionale. Ce qui veut dire que, désormais, ces deux équipes, respectivement avant dernière et dernière au décompte final de la phase aller sont disqualifiées pour la suite de la compétition et vont faire leurs armes en division régionale. A en croire le vice-président de la Ligue, Imorou Guiwa Bouaïma, c’est ce à quoi le public sportif et les inconditionnels du football devaient s’attendre le plus. « Nous n’avons plus rien à apprendre au peuple béninois en matière de football. Le public sportif et surtout les acteurs dont les clubs sont dans ces cas connaissent bien les sanctions en la matière. Ce n’est pas la première fois que cela se passe». Quant aux autres équipes, Dragons et Asos, leurs cas ont été transférés à la commission de discipline qui est la seule structure compétente au niveau de la ligue pour en débattre. Ils risquent, selon Imorou Guiwa Bouaïma, de perdre le match avec une défalcation de trois points, et ensuite une amende de 1.000.000F Cfa. Il faut préciser que ces clubs réclament le payement des subventions promises par le président de la Fédération béninoise de football, Augustin Ahouanvoébla.

Anselme HOUENOUKPO

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You cannot copy content of this page