.
.

Le triomphe de la vérité

.

Anniversaire de naissance de la présidente fondatrice de la RB: La classe politique célèbre les 80 ans de Rosine Soglo


Vues : 2

« Pour ceux qui continuent d’en douter. Sachez-le aujourd’hui, une fois pour de bon. Lehady et Galiou sont les réels enfants de Rosine Vieyra Soglo et de Nicéphore Dieudonné Soglo », a déclaré fermement l’honorable Rosine Vieyra Soglo, vendredi dernier, à l’occasion de la célébration de ses 80 ans d’existence. Malgré le poids de l’âge et des ennuis de santé, elle avait la voix forte et le ton bien haut quand elle aborda cette vieille polémique, selon laquelle, elle ne serait pas la réelle génitrice de ces deux jeunes gens. Mais Rosine Soglo continue de s’en étonner. « Je me rappelle encore de ce petit bébé Lehady que j’ai mis au monde en 1960, et tout ce que j’ai pu ressentir comme bonheur d’une femme à travers laquelle nait une vie », a-t-elle affirmé au milieu de la grande foule de militants et sympathisants de la Renaissance du Bénin, massée pour la circonstance dans l’arrière-cour du siège de Vidolé à Cotonou. Elle se dit d’ailleurs fière comme toute mère de son âge de vivre une si belle fête d’anniversaire que lui offrent ainsi Lehady Soglo, aujourd’hui président de la RB dont elle est la fondatrice, et beaucoup d’autres proches.

 C’était en somme, une grande fête pour ses 80 ans, même si son époux, le président Nicéphore Dieudonné Soglo, n’y était pas, étant hors du territoire national. Tout a commencé par une messe d’action de grâce célébrée sur les lieux par un collège de prêtes. Puis ce fut le tour de plusieurs témoignages. De Madame Migan, vice-présidente de l’Ong Vidolé, en passant par le député Rb, Georges Bada et l’honorable Claudine Prudencio, tous ont loué la bravoure de Rosine Soglo et l’intrépide combat qu’elle mène depuis des années pour que règne un véritable état de droit au Bénin. Une chanson spéciale a été composée pour elle à cette occasion par un groupe d’artistes femmes dont Aline D, Tata Grâce et autres. Rosine Soglo, très émue, a esquissé plusieurs fois, des pas de danse dans les bras de son fils Lehady Soglo et d’autres personnalités présentes qui se bousculaient pour l’embrasser.

Christian TCHANOU

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You cannot copy content of this page