.
.

Le triomphe de la vérité

.

Face à la tension sociale: FOCIDEP appelle les syndicalistes à pardonner au nom de Dieu


Vues : 2

Ratier Agassounon, Coordonnateur FOCIDEP« Nous vous présentons les excuses de la jeunesse face à tout ce qui a pu se passer avec vous. Et nous vous prions de regarder le pays dans son ensemble et de pardonner au nom de Dieu ». C’est le vibrant appel que vient de lancer Forces Citoyennes pour la Défense de la Patrie (FOCIDEP). Ses membres ont fait une déclaration à ce propos, mercredi à Cotonou, et disent qu’ils remercient les syndicalistes pour tout ce qu’ils font déjà et tout ce qu’ils feront encore pour le dénouement total de cette situation. « Sachez que la jeunesse sait ce que vous faites pour ce pays », a également avoué Ratier Agassounon, Coordonnateur de FOCIDEP qui a lu la déclaration.
A l’endroit des acteurs politiques, les jeunes réunis au sein de FOCIDEP, leur demandent de savoir qu’ils ne sont pas « dupes » et les appellent à avoir de la mesure, en laissant Boni Yayi travailler pour ce peuple. « Nous tenons surtout à dire à un certain nombre de personnes, que nous respectons beaucoup, de cesser de proférer des injures au premier des Béninois. Arrêtez alors vos manœuvres de déstabilisation de notre pays », a également martelé le Coordonnateur Agassounon.
En direction de la jeunesse béninoise, FOCIDEP a tenu des propos d’apaisement, rassurant que « l’avenir est certain». « A partir de maintenant, chaque seconde est précieuse pour nous !! La marche vers un Bénin nouveau est enclenchée. Croyez en vous et croyez en vos dirigeants », a souligné avec insistance Ratier Agassounon.
FOCIDEP est un grand regroupement de plusieurs mouvements et d’associations de jeunes qui vient de naître pour mieux défendre les intérêts de la jeunesse béninoise et de la nation. Mais, elle précise qu’elle reste attachée aux idéaux que prône le Chef de l’Etat, Boni Yayi. « Nous tenons à remercier le Président de la République et son gouvernement pour tout ce qu’ils font en faveur de la jeunesse béninoise ; car en définitive, c’est de nous qu’il s’agit, c’est de notre avenir qu’il est question », a affirmé le Coordonnateur de FOCIDEP.
Christian Tchanou

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page