.
.

Le triomphe de la vérité

.

Après deux mois de soins et de séjour en France: Martin Assogba de retour au Bénin ce soir


Vues : 2

Martin Assogba«Je reviens en forme. La lutte continuera », a  annoncé hier  Martin Assogba, depuis Paris,  sur Radio Tokpa. Le président de l’Ong Alcrer, sera de retour à Cotonou, cette nuit aux environs de 20 heures, à bord d’un vol de la compagnie Air France. Après deux mois de séjour dans la capitale française, où il est allé subir des soins, suite à son agression, dans la nuit du lundi 09 au mardi  10 décembre 2013, Martin Assogba  rallie donc Cotonou, en très bonne forme, comme il  l’a laissé entendre lui-même hier sur Radio Topka. A  la question de savoir, si ce qui lui est arrivé ne va pas émousser ses ardeurs pour la défense des intérêts de sa patrie, l’homme  pense plutôt que c’est maintenant qu’il va encore mieux  combattre toute forme d’injustice, de corruption et autres maux qui minent la société béninoise. « Si ceux qui m’ont attaqué ou ont commandité mon agression croient que je n’aurai plus le courage et la force d’agir comme avant, ils se trompent et seront à nouveau surpris », a promis Martin Assogba.
A rappeler que son agression est intervenue alors qu’il se rendait cette nuit-là à son domicile à Ouèdo (Abomey-Calavi). Des individus non identifiés ont ouvert le feu sur le véhicule qui le transportait et l’on atteint au cou et à la nuque. Heureusement qu’il  n’en est pas mort. Même s’il devra subir des soins intensifs, en un premier temps au Centre national hospitalier et universitaire de Cotonou, puis à Paris depuis le 14 décembre 2014. Le président de l’Ong Alcrer prolongera, par la suite, son séjour auprès de sa fille dans la capitale française pour s’offrir un bon moment de  convalescence. Son évacuation sanitaire sur la France a été décidée et assurée par le gouvernement sur recommandation du Chef de l’Etat, Boni Yayi qui est resté en contact permanent avec lui, selon des sources proches de la présidence.  L’implication remarquable du ministre d’Etat François Abiola dans la réussite de cette évacuation est aussi à noter. Il a d’ailleurs tenu à l’accompagner personnellement à l’aéroport le jour où il s’envolait pour Paris.
Le retour de Martin Assogba cette nuit ne passera pas inaperçu. Des représentants d’Ong, d’institutions de la république, du gouvernement et autres structures se mobiliseraient déjà pour lui assurer  un accueil exceptionnel à l’aéroport international Bernardin Gantin de Cadjèhoun, a-t-on appris. Selon d’autres informations, deux courriers viennent d’être adressés par l’Action des Chrétiens pour l’Abolition de la Torture (ACAT) au Président de la République du Bénin et au Chef de la Délégation de l’Union Européenne à Cotonou en vue d’une protection particulière pour le président de l’Ong Alcrer jusqu’à l’aboutissement de l’enquête sur son assassinat manqué.

Christian Tchanou

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You cannot copy content of this page