.
.

Le triomphe de la vérité

.

Don d’enveloppe financière aux orphelinats: Abdoulaye Bio Tchané au chevet des enfants déshérités


Vues : 4

Photo de familleComme à son habitude, le président Abdoulaye Bio Tchané a pensé, une fois de plus, aux enfants des orphelinats du Bénin. En effet, à la veille de la fête de la nativité du Christ, il a réuni au siège de l’Alliance ABT, les responsables de trois différents orphelinats à qui il a remis chacun une enveloppe financière d’un million de francs. Il s’agit de l’orphelinat ‘’Exodus House’’ de Pahou, représenté par Mme Pulchérie Boko, de l’orphelinat ‘’Cité de la joie’’ de Partago dans la commune de Djougou représenté par Justine Quenum et de l’Orphelinat ‘’Case Cœur de pauvre’’ de Parakou qui s’est fait représenter par le fils des deux promoteurs, Justin et Justine Zossoungbo. Pour le président Bio Tchané, c’est, pour lui, un plaisir de soutenir les enfants en situation difficile et de leur donner, ne serait-ce, qu’un instant de bonheur. Il a invité, pour la circonstance, toutes les Béninoises et tous les Béninois qui en ont les moyens à soutenir les enfants déshérités. Pour les représentants des orphelinats, c’est un geste qui est venu à point nommé et qui va résoudre une grande partie des problèmes liés à la garde de ces enfants abandonnés ou orphelins de père et de mère.

Propos recueillis

Président Abdoulaye Bio Tchané:« Je m’intéresse particulièrement à la situation des orphelins »

« La Noël, c’est une fête religieuse. C’est la naissance du Christ qui est également une fête des enfants.  Malheureusement, nous avons beaucoup d’enfants qui ne peuvent pas fêter comme les autres parce qu’ils ne sont pas dans une situation acceptable. Moi, c’est cette situation qui me fend le cœur et que je ne peux pas accepter. C’est pour ça que vous êtes là pour  en témoigner. Ce n’est pas la première fois, puisque je m’intéresse particulièrement à la situation des orphelins. Et cette année, ne pouvant pas  me déplacer pour  aller dans tous ces orphelinats, j’ai souhaité que vous nous rendiez visite ici pour qu’on puisse témoigner de vive voix cet intérêt que j’ai pour les orphelins. Donc, à titre symbolique, je vais vous remettre ce que j’avais envisagé  d’apporter à ces enfants quel que soit là où ils sont, à Pahou, à Partago, à Parakou, partout dans notre pays. Je souhaite que beaucoup d’autres Béninois qui en ont la possibilité, même si c’est pour une seule personne, même si c’est un seul orphelin que vous pouvez assister, vous auriez fait un geste qui sera reconnu par cet orphelin-là, celui qui s’occupe de lui ou ceux qui l’entourent. C’est pour moi aussi l’occasion de  vous remercier, vous qui vous occupez de ces enfants-là, vous féliciter puisque ce n’est pas un travail facile. J’ai eu l’occasion de visiter et de travailler avec certains d’entre vous et je voudrais témoigner ici des efforts que vous faites, de votre dévotion, du courage dont on a besoin pour faire ce travail  tous les jours. Un travail qui est parfois, bien sûr, ingrat mais qui est nécessaire dans la société dans laquelle nous vivons».

Pulchérie Boko, responsable de l’orphelinat Exodus House de Pahou: « Ce geste peut changer beaucoup de choses dans la situation des enfants »

« Je suis vraiment contente, parce qu’aujourd’hui, ça fait le dixième anniversaire de notre orphelinat créé un 24 décembre. Donc, c’est une joie pour nous. Ce geste peut changer beaucoup de choses dans la situation des enfants de notre centre. Nous avons au total 115 enfants et nous avons surtout le problème de nourriture. Donc, cette aide est vraiment venue à un moment où nous en avons vraiment besoin ».

Par Olivier ALLOCHEME

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page