.
.

Le triomphe de la vérité

.

Ouverture de la 2ème session du Conseil national de l’eau (Cne): Barthélémy Kassa appelle au dépassement des Omd en eau d’ici 2015


Vues : 1

Barthélémy Kassa (1)La salle de conférence de l’Hôtel ‘’La Madeleine’’ de Lokossa abrite depuis hier la deuxième session du Conseil national de l’eau. L’ouverture officielle des travaux a été présidée par le ministre en charge de l’énergie et de l’eau, Barthélémy Kassa, en présence des conseillers et de plusieurs autorités communales.
« Vous devez travailler à percer le plafond d’ici à 2015 des Omd dans le secteur de l’eau pour le bien-être des populations ». C’est par ces propos que le ministre Barthélémy Kassa a introduit cette session. En effet, il était question pour le directeur général adjoint de l’eau, Victor Yoxi dont l’institution occupe le secrétariat permanent du Cne, de préciser que cette session fait suite à celle d’avril 2013 et vise à apporter la contribution du Conseil national de l’eau (Cne) à la prise de décisions en matière de gestion des ressources en eau conformément à la loi n°2010-44 du 20 novembre 2010 portant gestion de l’eau en République du Bénin et spécifiquement au décret n° 2011 – 574 du 31 août 2011 portant création, attributions, composition, organisation et fonctionnement du Conseil National de l’Eau. A l’entendre, cette session permettra également aux conseillers, « d’entrer véritablement dans leur rôle et d’apporter leur touche pour asseoir les bases solides d’une gestion optimisée et durable qui répondra aux attentes multiples des usagers de l’eau ». Pour le ministre en charge de l’énergie et de l’eau, Barthélémy Kassa, il urge de rappeler que cette session statutaire se penchera sur trois points essentiels dont l’étude et l’adoption du Règlement Intérieur du Conseil, les différents dossiers relatifs à la gestion de l’eau et au cadre institutionnel adéquat pour la GIRE de même que l’élaboration et l’adoption du Plan de travail annuel 2014. Barthélémy Kassa a également souhaité qu’au terme des travaux et des échanges, ladite session accouche d’une masse d’informations susceptibles d’aider à prendre des décisions éclairées dans le cadre d’une meilleure gestion des ressources en eau au Bénin pour un développement durable. Aussi, confiant de l’effort déjà fait dans le cadre de l’atteinte des Objectifs du millénaire pour le développement (Omd), il a rappelé aux uns et aux autres, la nécessité de travailler d’arrache-pied pour dépasser les estimations.
Yannick SOMALON

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You cannot copy content of this page