.
.

Le triomphe de la vérité

.

Incendie au niveau du bâtiment des archives de Ganhi: La Poste du Bénin prend feu, le Dg rassure


Vues : 2

Le jeudi 12 décembre 2013 a été pénible pour la poste du Bénin. Et pour cause, l’incendie qui a consumé le bâtiment des archives de la recette principale de Ganhi situé en face de la direction générale de l’Opt et de la direction générale de la police nationale. C’est une grande fumée qui a attiré l’attention des riverains. Aussitôt, il a été fait appel aux sapeurs pompiers qui ne tarderont pas à investir les lieux. A leur arrivée, personne ne pouvait entrer dans la salle. En dépit des moyens déployés, ils n’ont pu maîtriser le feu que près de deux heures de temps après. Selon un témoin, en l’occurrence dame Lahamatou, l’incendie a été remarqué aux environs de 12 heures 50. Témoin oculaire, un agent de la maison confie que la poste est isolée. « C’est seulement la partie archives qui a brûlé. Ce n’est pas un problème de la cabine. Elle a été épargnée ». Aussitôt informés, les responsables n’ont pas tardé, eux aussi, à venir constater les dégâts. Après constat, Kabouré Akomagni, receveur principal à la Poste du Bénin a présenté les documents enfermés dans cette salle. D’après ses propos, il y aurait des registres auxiliaires utilisés au niveau des bureaux de poste et des imprimés qui servent à faire des opérations. Pour Donatien Ekpagbo, directeur de la production à la poste du Bénin SA, pour qui on ne saurait de si tôt évaluer tout de suite les conséquences de cet incendie, les normes dans la conservation des archives dans une administration sont respectées. Car, selon lui, « ce sont des archives qui ne sont pas à l’air libre ». Présent sur les lieux, le directeur général de la Poste du Bénin, Aboubacar Chabi a confié qu’il n’y a pas matière à inquiétude dans les rangs des clients. « Je rassure les clients que rien n’entame les activités de la Poste du Bénin. L’incendie  concerne la salle des archives de l’ex-Opt », certifie-t-il. Donc, « les clients n’ont qu’à garder leur calme, car les documents sur leurs avoirs ou bien leurs intérêts n’ont pas été touchés ».

Emmanuel GBETO

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You cannot copy content of this page