.
.

Le triomphe de la vérité

.

Opération ‘’Le Train de la science et de la technologie’’: Les populations découvrent le potentiel béninois en matière de recherches


Vues : 1

Le Train de la science et de la technologieLe Train de la science et de la technologie

Initiative de la Direction nationale de la recherche scientifique et technique (DNRST) en partenariat avec l’Institut français du Bénin (IFB), le Train de la science et de la technologie a été lancé lundi dernier à la gare de l’OCBN à Cotonou, avec à son bord, des chercheurs et innovateurs béninois. L’objectif visé est de promouvoir la recherche scientifique et l’innovation technologique béninoise auprès des populations à travers la vulgarisation des résultats de travaux, et de sensibiliser les populations sur l’importance de la recherche et de l’innovation comme facteur de développement, tout en suscitant l’intérêt des jeunes, les élèves notamment, pour la science. Mieux, le ‘’Train de la science et de la technologie’’ propose quelques résultats de recherches et d’innovations valorisables dans le secteur productif. Trois thématiques ont été retenues dans le cadre de cette édition, à savoir, Eau et énergie, Transformations agro-alimentaires, BTP et matériaux locaux de construction. Constituée par la visite de l’exposition commentée par les chercheurs et innovateurs eux-mêmes dans les gares, et d’une conférence publique, ‘’Le Train de la science et de la technologie’’ suscite depuis son lancement, l’engouement des populations.

Les étapes d’Allada et de Bohicon

La gare de Bohicon prise d’assaut par le public

A Allada, la première étape du parcours, les populations ont marqué leur vif intérêt pour l’exposition. Constitué de groupements de producteurs, d’élèves, de touristes et de curieux, le public s’est montré fier du potentiel des chercheurs et innovateurs béninois. « Je suis impressionné….Personne parmi nous ne savait qu’avec des sachets plastiques on peut construire des bâtiments », s’est exprimé Max Dominique Dansou de l’Union régionale des producteurs de l’Atlantique et du Littoral, qui voit dans ‘’Le Train de la science et de la technologie’’, une occasion pour les chercheurs béninois de valoriser le fruit de leur labeur et appeler de tous ses vœux l’Etat béninois à les appuyer et les soutenir. A peine sortis des classes, les élèves ont, à leur tour, pris d’assaut l’exposition et ont pu, grâce aux explications des exposants, assouvir leur curiosité. Après l’exposition, le public s’est retrouvé à la Mairie d’Allada pour suivre une communication animée par le Dr David Affokpon, chargé de recherches au Cames. Celle-ci a porté sur les acquis des recherches menées au Centre de recherches agricoles Sud (CRA-Sud Niaouli) de l’Institut national des recherches agricoles du Bénin (INRAB). Créé en 1904, ce centre a pour mission de mettre au point des technologies afin d’améliorer la productivité des cultures vivrières. Après Allada, ‘’le Train de la science et de la technologie’’ s’est immobilisé hier, mardi 26 novembre à Bohicon. L’inauguration des activités à peine achevée, les populations ont pris d’assaut une gare devenue trop exigüe pour accueillir tout le monde. Pressés de questions, chercheurs et innovateurs ont échangé avec le public et pris la pleine mesure de l’intérêt des communautés à la base pour leurs créations. La fin de la journée a été marquée par la traditionnelle grande conférence publique. Animée, entre autres, par le Dr Valéry Doko, celle-ci a mis en exergue les travaux menés par l’Ecole des sciences et techniques du bâtiment et de la route (ESTBR). L’aventure continue aujourd’hui avec l’étape de Dassa-Zoumè où sont attendus des groupes scolaires et des étudiants. A noter que ‘’Le Train de la science et de la technologie’’ est une initiative soutenue par l’ambassade du Royaume des Pays-Bas, l’Agence Française de développement (AFD) et l’Institut de recherches pour le développement (IRD).

Le Professeur Sylvie Hounzangbé Adoté sur les objectifs du Train de la science et de la technologie

« Il s’agit d’aller montrer aux populations ce que les chercheurs béninois trouvent »

 

‘’Le Train de la science et de la technologie’’ parcourt depuis le 25 novembre, plusieurs villes du Bénin, avec à son bord, plusieurs chercheurs et innovateurs béninois.

L’Evénement Précis: Présentez-nous, Professeur, les objectifs visés par ‘’Le Train de la science et de la technologie’’ ?

Professeur Sylvie Hounzangbé Adoté : C’est une initiative que nous avons prise pour répondre à une question des Béninois, à savoir que fait la recherche au Bénin. Qu’est-ce qu’on trouve ? Les Béninois savent qu’il y a des chercheurs au Bénin, mais ils se demandent s’il y a des résultats de recherches. Nous avons pensé qu’il était judicieux d’aller montrer aux populations ce que les chercheurs béninois trouvent, c’est-à-dire, le fruit de leurs recherches.

Comment ont été sélectionnés les chercheurs ?

Nous avons fait un appel à résultats, et les chercheurs qui avaient des produits de recherches valorisables ont répondu. C’était comme un concours. Ils ont soumis leurs produits à un jury et le jury a étudié, délibéré et retenu les innovations les plus intéressantes pour aller les montrer aux communautés à la base.

Pourquoi avoir choisi le train ?

L’initiative n’est pas une grande innovation en tant que telle, puisque l’année dernière déjà, il y a eu ‘’L’Info se met au vert’’ qui a utilisé le même itinéraire, le même train pour aller de Cotonou à Parakou, avec une problématique sur l’environnement. Vu le succès que cette opération a connu, on s’est dit qu’il serait bien de la reprendre avec la technologie.

Réalisation: Flore S. NOBIME

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You cannot copy content of this page