.
.

Le triomphe de la vérité

.

Journée mondiale du diabète à Pobè: Le Lions Club International, Pharmacie et Aide Humanitaire, et les communes du Plateau se mobilisent contre la maladie


Vues : 15

ALionprès Sakété l’année passée, les cinq communes du département du Plateau ont célébré jeudi dernier, 14 novembre 2013 à Pobè, la Journée mondiale du diabète. Organisée par le Lion’s Club International et sa Fondation, Pharmacie et Aide Humanitaire (PAH), et la Communauté des Communes du Plateau, les manifestations ont réuni les populations autour d’exercices physiques à travers une marche, des danses, un match de football et de la nutrition, au cours d’une démonstration culinaire. Pour les organisateurs, il ne s’agissait pas simplement de mobiliser les populations autour de ces activités mais surtout de les sensibiliser sur les bonnes pratiques à adopter pour réduire la prévalence du diabète dans le département du Plateau. L’activité physique et la nutrition constituent, en effet, des pôles importants dans la prise en charge du diabète et selon des études, la modification du mode de vie, incluant l’alimentation et l’exercice physique, permettent une réduction de 50% de l’incidence de la maladie. C’est donc conscientes des bienfaits du sport dans la lutte contre le diabète que les populations de Sakété, Pobè, Ifangni, Adja-Ouèrè et Kétou sont sorties nombreuses de chez elles pour effectuer une marche de 5 kilomètres environ. A Sakété, le top de la marche a été donné peu après 7 heures à l’Hôtel de ville. Mené par des enfants, le cortège s’est ébranlé à travers la ville dont les principales artères ont été parcourues en chantant. Scénario identique à Pobè où hommes et femmes, jeunes et moins jeunes de toutes conditions se sont retrouvés à l’issue de l’activité pour une séance de danse publique, histoire de bouger encore un peu plus. Au total, les populations du département du Plateau auront parcouru quatre fois et demie le tour du Bénin, selon Hubert Thura, le responsable de la Fondation internationale du Lion’s Club qui a trouvé cette initiative belle et s’est dit prêt à relever le défi l’année prochaine.

Démonstration culinaire et match de football en présence du ministre d’Etat François Abiola
Après la marche, les populations du Plateau, de même que plusieurs personnalités dont de nombreuses têtes couronnées, se sont retrouvées en début d’après-midi à Pobè pour prendre part aux manifestations officielles de la journée. Plusieurs discours ont été prononcés à l’occasion. Les maires ont remercié les partenaires qui les soutiennent dans la lutte contre le diabète et pris l’engagement de rendre pérenne la Journée du diabète dans le Plateau. Très impliqué aux côtés des maires et élus locaux du Plateau dans la lutte contre le fléau, Hubert Thura de la Fondation Internationale du Lion’s Club a annoncé la prolongation sur trois années, de l’aide de cette fondation au diabète. L’annonce a également été faite de l’ouverture prochaine de la Maison du diabète de Pobè, et de la dotation du centre ophtalmologique de Pobè en matériels performants. La nutrition étant essentielle dans la lutte contre le diabète, place a été faite ensuite à la démonstration culinaire, l’une des activités-phares de la journée. Quatre mets populaires ont été confectionnés sous la supervision du nutritionniste Célestin Agassounon. Au cours de sa présentation devant le public, ce denier a longuement insisté sur la nécessité, pour mieux lutter contre le diabète, de bannir mes mauvaises pratiques nutritionnelles en préparant les repas avec moins de sel et moins de gras, sans pour autant détruire les valeurs nutritives des aliments. Pour M. Thura, l’objectif visé à travers l’exercice n’est pas de changer fondamentalement la façon de manger des gens, mais bien sûr, de les amener à mieux préparer les repas. Le clou de cette journée a été le match de football ayant opposé la zone sanitaire Sakété-Ifangni (SAKIF) à celle de Pobè-Adja-Ouèrè-Kétou (PAK). Rehaussée par la présence du ministre d’Etat chargé de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, François Adébayo Abiola, la rencontre s’est soldée par un score nul d’un but partout. Rendez-vous est pris pour l’année prochaine, dans une autre commune du département du Plateau.

Flore Nobime

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page