.
.

Le triomphe de la vérité

.

Présentation en commission du budget ddu MICPME: Naomie AZARIA reçoit l’onction des députés pour contribuer à l’amélioration du climat d’affaires


Vues : 1

OLYMPUS DIGITAL CAMERAComme la majorité de ses  collègues du gouvernement, la ministre de l’industrie, du commerce et des PME, Naomie Azaria a présenté hier jeudi 14 novembre son projet de budget au parlement. Évalué à 13.138.837.000 Fcfa, le montant du budget 2014 de ce ministère a connu une augmentation de 11,64%. Une avancée soutenue par les députés qui n’ont pas douté des compétences de ce bras de l’économie nationale dans la concrétisation des réformes en cours pour le Bénin en 2014. Après l’appréciation des réalisations de son Ministère au cours de l’année 2013, Naomie  Azaria a rassuré de ce qu’elle mettra les petits plats dans les grands afin que son département ministériel puisse être cité parmi les rares qui contribueront en 2014 à la relance de l’économie nationale. Face aux députés qui lui ont autorisé la mise en application de ce budget en 2014, Naomie Azaria a défendu une vingtaine de projets.

Déclaration de la ministre du commerce à la fin des travaux en commission budgetaire

« Comme vous le savez, le Bénin notre pays regorge de potentialités et la préoccupation du Chef de l’Etat, le Docteur Boni Yayi, c’est l’emploi des jeunes et les grands travaux. Donc, les orientations dans l’élaboration du budget 2014 de mon département ministériel s’inscrivent dans ce cadre. Ce budget a pour objectifs d’appuyer les micros, petites et moyennes entreprises, de renforcer la compétitivité des entreprises industrielles qui tiennent à cœur au Chef de l’Etat(…). Il n’y a pas de développement d’un pays sans développement industriel, créateur d’emplois et créateur de richesses. Nos priorités, c’est appuyer les petites et moyennes entreprises, accompagner les groupements de femmes transformatrices de la matière première, améliorer le climat des affaires dans notre pays.  Nos honorables députés se sont appesantis sur cette question de l’amélioration du climat des affaires (…)  Le montant du budget est de 13.138.837.000 Fcfa et nous avons connu une augmentation de 11,64%. Nous mettons l’accent sur le   Programme national de restructuration et de mise à niveau des entreprises industrielles. Nous allons également mettre un accent sur la promotion de nos produits locaux ».

Les  principales actions retenues

  1. Poursuite de la viabilisation de la ZFI de Sèmè-Podji  et de la ZI de Gakpé ;
  2. Mise en œuvre du programme national de restructuration et de mise à niveau des industries ;
  3. Sécurisation et viabilisation du site devant abriter le centre régional de métrologie de Missérété
  4. Renforcement du système national de normalisation et de gestion de la qualité ;
  5. Renforcement de la Métrologie et du contrôle de la qualité ;
  6. Réalisation du contrôle industriel des entreprises ;
  7. Appui en équipements  de transformation à 7 unités de transformation de manioc et à 50 groupements de femmes transformatrices de matières premières dans diverses communes par le Programme Spécial de Promotion des PME et PMI (PSP-PME/PMI)
  8. Renforcement de capacités d’unités de transformation de noix de palme et de karité installées par le Programme Spécial de Promotion des PME et PMI (PSP-PME/PMI;
  9. Construction des infrastructures d’hygiène et d’assainissement au profit de 10 unités de transformation d’ananas;
  10. Formation des acteurs de la filière ananas sur les bonnes pratiques d’hygiène de production et de transformation;
  11. Organisation des opérations de contrôle de la Brigade de lutte contre la fraude commerciale et la concurrence déloyale ;
  12. Organisation de manifestations commerciales au niveau national et dans le reste du monde ;
  13. Poursuite de la phase pilote du projet d’opérationnalisation des mesures contenues dans la charte des PME/PMI ;
  14. Poursuite des réformes liées à l’amélioration du climat des affaires en République du Bénin;
  15. Poursuite de la construction du Champs de Foires Internationales de Cococodji ;
  16. Appui aux industries textiles en difficulté (SITEX et COTEB);
  17. Poursuite des activités liées au partenariat entre le Bénin et la Fondation Américaine pour le Développement (ADF).
  18. Poursuite des réformes liées à l’amélioration du climat des affaires en République du Bénin;
  19. Poursuite de la construction du Champs de Foires Internationales de Cococodji ;
  20. Appui aux industries textiles en difficultés (SITEX et COTEB);
  21. Poursuite des activités liées au partenariat entre le Bénin et la Fondation Américaine pour le Développement (ADF).

 Emmanuel GBETO

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page