.
.

Le triomphe de la vérité

.

Préparatif du tournoi de l’Ufoa: Les Ecureuils déjà en regroupement se prononcent sur les objectifs de l’équipe


Vues : 1

SportLes Ecureuils locaux ont renoué avec l’aire de jeu. Hier, au stade de l’amitié de Kouhounou, ils ont procédé à leur toute première séance d’entrainement dans le cadre de leur préparation pour le tournoi de l’Ufoa qui débute le 21 novembre prochain au Ghana. A l’issue de cette séance, ce sont des joueurs libérés, contrairement à ce qu’on aurait pensé qu’on a vus. Il faut rappeler qu’ils sont finalistes malheureux de la 6ème édition du tournoi de l’Uémoa. De l’entraineur Eustache d’Alméida à Rock Durand, en passant par le capitaine Lazadi Fousséni et Ousamane Makarimi, ils se sont prononcés sur leur expédition ivoirienne et celle ghanéenne qui profile à l’horizon.

 

Eustache d’Alméida, Entraineur des Ecureuil: « L’effectif béninois sera revu pour le tournoi de l’Ufoa »

« Quand on se réfère au temps mis pour la préparation et le fait que nos joueurs n’étaient pas en championnat, ce n’était pas donné d’atteindre la finale. Mais avec la volonté, l’abnégation des autorités, à savoir le ministre et le président de la fédération que je remercie au passage, et aussi mes joueurs qui ont été réceptifs, nous avons étonné le monde. Ce que nous espérons toujours faire lors des prochaines compétitions. L’Ufoa et l’Uémoa sont deux compétitions différentes. Alors, dire que nous allons avoir les mêmes prestations, encore que deux matches ne se ressemblent pas, serait nous tromper. Tout ce que je sais, est que nous n’allons pas au Ghana pour faire piètre figure. Et pour cela, nous pensons bien revoir quelques postes. C’est pourquoi nous avons fait appel à d’autres joueurs. Donc il est clair, l’effectif sera revu. Avec le jeu que nous avons fait pendant la séance, nous avons remarqué que les joueurs qui étaient du côté d’Abidjan étaient plus en jambes que ceux qu’on vient d’appeler. Néanmoins, il y a quelques individualités qui nous ont intéressé. Mais, ce que nous pouvons demander est que le championnat commence. Cela nous permettra d’avoir plus d’éléments pour constituer nos équipes nationales. »

Lazadi Fousseni, latéral droit, capitaine des Ecureuils locaux: « Le Bénin dispose désormais d’un noyau pour construire son équipe »Sport1

 « Nous n’avons pas démérité au tournoi de l’Uémoa. N’eut été la décision divine, je pense qu’on aurait ramené le trophée à la maison et tout le peuple serait en train de sourire. Alors vu que nous avons une autre échéance devant nous, je pense que nous devons très vite oublier cela et penser à l’avenir. Ce que j’ai remarqué après ce tournoi, c’est que nous n’avons pas été battus directement comme ça dans la compétition. C’est la preuve que nous sommes une équipe qui mouille le maillot, lequel maillot nous allons davantage mouiller pour les fois à venir. Je peux vous dire aujourd’hui que le Bénin a des joueurs déterminants qui sont prêts à se battre. Avec la reprise, vous-même vous avez constaté qu’il y a un noyau pour cette sélection. Tout ce que je demande, c’est qu’il y ait une meilleure organisation dans le travail et je pense que nous irons loin. Pour ce qui est du tournoi de l’Ufoa, nous venons de commencer la préparation, inch’allah on trouvera une bonne forme avant de prendre le départ pour le Ghana où, nous serons appelés à rehausser encore plus l’image de notre pays. »

 Ousmane Makarimi:« Le peuple nous attend au tournoi de l’Ufoa »

« Le tournoi de l’Uémoa nous a permis de montrer qu’au Bénin, ce n’est pas le talent qui manque. Je suis très content pour cela et aussi content pour mes coéquipiers avec qui nous avons réalisé cette performance. Cela n’a pas été facile, mais c’était nécessaire de le réaliser. L’autre chose, on aurait aimé remporter le trophée pour notre peuple, mais le sort a décidé autrement. Ce n’est pas grave. C’est désormais derrière nous. Nous devons maintenant nous reprendre pour aller loin dans le prochain tournoi. Parce que, être finaliste d’une compétition n’est pas une fin en soi. Nous devons travailler davantage, car je sais que nous sommes désormais attendus par le peuple au tournoi de l’Ufoa. Pour cela, nous devons afficher la même sérénité et la même rigueur dans la préparation. »

Sport2Rock Durand:« Nous avons un coup à jouer dans le tournoi de l’Ufoa »

 « Participer à la finale du tournoi de l’Uémoa n’était pas donné à l’avance. Mais une fois arrivé à cette étape, nous devrions remporter la coupe. Ce que nous n’avons pas pu faire. Nous nous excusons auprès de nos supporters, des dirigeants et leur promettons que nous allons travailler davantage afin qu’un jour nous puissions leur donner cette satisfaction. Mais personnellement, cette expédition nous a beaucoup apporté en termes d’expérience que nous devons mettre en jeu pour les prochains tournois. Parlant du tournoi de l’Ufoa, je pense que nous avons un coup à y jouer. C’est d’ailleurs pourquoi je salue cette reprise que nous avons effectué si tôt. Cela va nous permettre de continuer par garder notre forme et même nous améliorer. C’est une chance que nous devons mettre à profit. »

Réalisation Anselme HOUENOUKPO

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You cannot copy content of this page