.
.

Le triomphe de la vérité

.

Inauguration du nouveau siège de l’Ecole supérieure de management du Bénin: L’ESM-Bénin dans le cercle fermé des universités Cames avec des diplômes cosignés par l’Etat Béninois


Vues : 14

La coupure du ruban lors de l'inauguration du nouveau siège de l'Esm-Bénin par le parrain, le fondé directeur et les officielsLe nouveau bâtiment qui abrite désormais les locaux de l’Ecole supérieure de management (ESM-Bénin) a été inauguré jeudi dernier à Cotonou. C’était en présence du parrain de la promotion de Brevet de technicien supérieur 2013, le professeur Soumanou Toléba, du fondé-directeur, Isidore Hounwèdo, du représentant du ministre d’Etat en charge de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, des parents, amis des récipiendaires et des curieux du quartier Agla qui abrite le joyau dans la rue de l’hôtel ‘’le Pantagruel’’ en face du stade de l’Amitié.

Le directeur fondateur de l’ESM-Bénin, accompagné par le parrain de la promotion des récipiendaires du Bts 2013 de l’ESM-Bénin, le professeur Soumanou Toléba et le directeur des établissements privés au ministère de l’Enseignement supérieur, de la recherche scientifique et technique, David Azocli ont coupé le ruban en signe d’inauguration du nouveau siège de cette école. Un bâtiment flambant neuf de quatre étages composé de bureaux pour l’administration, des amphithéâtres de 60, 100 et 200 places, d’une sale informatique ultra moderne dotée de connexion internet et des vidéos projecteurs, d’une infirmerie, d’une bibliothèque construit et livré dans un délais de dix mois. Pour le fondé-directeur général de l’Esm-Bénin, ce joyau vient combler un déficit en matière de cadre adéquat pour un enseignement de qualité qui a joué sur les performances de l’Esm-Bénin dans ses premières années. Créé en 2007, l’Esm-Bénin est rentré dans le cercle fermé des universités privées accréditées par le Cames en novembre 2012, a précisé le fondé après avoir remercié tous ceux et celles qui ont contribué, d’une manière ou d’une autre à l’essor de cet établissement. A en croire le directeur des établissements privés, David Azocli, représentant le ministre d’Etat en charge de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, le directeur fondateur de l’Esm-Bénin est un jeune qui a entrepris une grande œuvre au service de la jeunesse béninoise face aux problèmes d’emploi. Il a reconnu que pendant plusieurs années, l’Esm-Bénin a été bousculée et même menacée de fermeture par le Ministère de l’enseignement supérieur. Mais, contre vents et marrées, elle a su résister et prouver par son curricula et ses programmes de formation qu’elle est une école digne de confiance. David Azocli a, par ailleurs, réitéré les félicitations du ministre d’Etat au promoteur et lui a confié tout son soutien qui a déjà commencé par la certification des diplômes de l’Esm-Bénin par l’Etat béninois. Quand à M. Toléba, il s’est réjoui du sérieux du travail qui se fait à l’Esm-Bénin, et pour cet immeuble qui vient changer le visage à l’établissement et encourager les 18 récipiendaires à poursuivre sur leur lancée afin de devenir des cadres émérites pour la nation béninoise. La cérémonie animée par des artistes chanteurs et comédiens s’est achevée par la visite des nouveaux locaux.

Yannick SOMALON

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page