.
.

Le triomphe de la vérité

.

APRÈS SA RÉCENTE ADMISSION AU PARLEMENT: Le député Houssou loue Dieu et remercie Yayi


Vues : 12

Le député Christophe Houssou qui siège au parlement depuis peu, suite à la nomination  au gouvernement d’Isidore Gnonlonfoun, dont il était le suppléant, a marqué à sa manière l’événement samedi dernier. Il a organisé une messe d’action de grâce  à l’Eglise Notre Dame de Lourdes de Cotonou pour, dit-il, louer l’Eternel et aussi remercier le Chef de l’Etat qui a pu favoriser ainsi une promotion politique qu’il attendait depuis très longtemps.  Y ont pris part, plusieurs ténors des Forces Cauris pour un Bénin Emergent (FCBE) du  Littoral, ainsi que d’autres personnalités et pas des moindres, dont le Professeur Amos Elègbè, conseiller spécial du Chef de l’Etat et le préfet des départements de l’Ouémé et du Plateau, Moukaram Badarou.

C’est un extrait de  l’Evangile selon St Luc qui a été lu à cette occasion. «Le Seigneur, lui-même, a placé en nous un désir de grandeur. Et fondamentalement, ce désir n’est assouvi que par Dieu lui-même », a souligné, dans son homélie, le père célébrant, Romuald Hounsou, ajoutant aussi que «le Seigneur ne donne pas pour reprendre, quand il le fait, c’est pour toujours ».

La fête se poursuivra au complexe Majestic à Cadjèhoun, où les invités d’honneur du député Houssou, par ailleurs, Coordonnateur Fcbe du Littoral, ont partagé un repas dans une belle ambiance. «Personne ne peut contourner le plan de Dieu », a clamé l’honorable Sylvain Zohoun.  Le député Houssou, connu sous  le nom populaire, «Babassa», était lui-même ivre de joie comme  toute l’assistance. «Dieu n’a pas choisi au hasard Yayi. C’est un grand homme et  un développeur que le Bénin a eu la chance d’engendrer », s’est enthousiasmé l’heureux du jour. Il n’a pas manqué d’inviter, à l’occasion, le peuple béninois à soutenir les grandes initiatives que promeut actuellement le chef de l’Etat, au nombre desquelles,  le Ramu et le programme «10 millions d’âmes, 10 millions d’arbres ».

Egalement présent au complexe Majestic, Alexandre  Hountondji, représentant le chef de l’Etat a loué les qualités du député Houssou et pense qu’il n’y a pas meilleur mérite que celui dont il vient de bénéficier, après de longues années de combat politique. «Christophe est de ceux-là qui ont ce qu’on appelle l’audace d’achever un processus. Je m’en réjouis, aujourd’hui, fortement qu’il soit député à l’Assemblée nationale », a affirmé Alexandre Hountondji, non sans l’exhorter à « rester engagé pour la cause du président Yayi à travers les nombreuses actions qui s’entreprennent au sein de l’hémicycle ».  Le ministre de la décentralisation, Isidore Gnonlonfoun, qui lui a cédé son fauteuil parlementaire, entre temps empêché, a rejoint le groupe au Majestic pour partager, lui aussi, la joie du moment.

Christian TCHANOU

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page