.
.

Le triomphe de la vérité

.

Entretien avec Bouraïma Guiwa Imorou, Ddjsl Atlantique-Littoral: «Notre ambition est de contribuer à l’animation de la vie sportive dans les communes »


Vues : 2

sport1La 1ère édition de la coupe du département a été lancée ce week-end. Dans cet entretien, Bouraïma Guiwa Imorou, directeur départemenal de la jeunesse, des sports et des loisirs Atlantique-Littoral a donné plus de précisions sur les projets qui sous-tendent cette initiative.

 

Vous organisez une compétition. Dites-nous de quoi il s’agit concrètement ?

Il s’agit d’une compétition de football que nous avons dénommée « Coupe du département/Trophée du préfet ». Elle réunit toutes les communes des départements de l’Atlantique et du littoral, notamment, huit équipes. Cotonou en a donné deux, à savoir, Cotonou-Est et Cotonoug-Ouest. Calavi, Toffo, So Ava, Tori, Ouidah et Allada, sont les autres équipes qui participent à cette compétition. Elles sont réparties en deux poules.

Quelles sont les compositions des deux poules ?

La poule A est composée de Toffo, Tori, Allada et de So âva et la poule B est composée de Ouidah, Calavi, Cotonou-Est et Cotonou-Ouest. La poule A est basée à Allada. Ce qui veut dire que tous les matches de cette poule se joueront sur le terrain municipal d’Allada. Pour ce qui est de la poule B, elle est basée à Cotonou et les matches se joueront au stade de l’Amitié de Kouhounou. Et parlant de match, laissez-moi vous dire que quatre ont été déjà joués. Dans la poule A, Toffo a battu Tori 4 buts à 1. Allada  aussi a pris le meilleur sur So âva 2-0. Dans la poule B, les matches ont eu lieu le dimanche dernier avec la victoire de Ouidah sur Cotonou-Est 2 buts à 1. Pour ce qui est du deuxième match, Cotonou-Ouest et Calavi ont fait match nul deux buts partout.

Quelles sont vos impressions après le démarrage de cette compétition ?

C’est un sentiment de satisfaction qui m’anime. Cela, parce que nous avons atteint notre premier objectif. Celui d’avoir réussi à faire participer toutes les communes. Vous savez très bien que ces communes n’étaient pas habituées à ces genres de compétition où il faut forcément faire de grands déplacements pour aller livrer des matches.  Cela participe à l’animation de la vie sportive. Ce qui nous réjouit également.

Pourquoi avoir initié une telle coupe ?

Le souci de la direction départementale de la jeunesse, des sports et des loisirs Atlantique-Littoral que je dirige est d’essayer d’amener les communes de ces deux départements qui ne participent pas réellement aux championnats nationaux  et qui regorgent aussi des talents de se rendre compte de leur capacité à les mettre en valeur. Ce qui, sans doute, va  leur permettre de se mesurer à d’autres communes qui prennent part déjà aux championnats.

Un appel à l’endroit du public sportif qui va vous lire ?

Nous avons constaté, dimanche dernier, que le public n’a pas effectué le déplacement à Kouhounou. Alors, nous voudrions leur porter le message que la coupe du département est une réalité. Elle a démarré et continue de se jouer sur les terrains d’Allada et du stade de l’Amitié de Kouhounou. Le reste des matches se déroulera le mercredi 9 octobre, sur les deux terrains, le samedi 12 octobre à Allada, le dimanche 13 octobre à Kouhounou en attendant les demi-finales et la finale qui se joueront respectivement le mercredi 16 et le samedi 19 octobre prochains. Donc, il y a encore assez de match et nous voudrions inviter les populations de ces deux départements à sortir pour accompagner les différentes équipes.

Propos recueillis par Anselme HOUENOUKPO

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page