.
.

Le triomphe de la vérité

.

En visite au siège de L’Evénement Précis: Albert Tévoédjrè appelle les Béninois à une « conscience en action »


Vues : 3

Albert Tévoédjrè (2)Albert Tévoèdjrè, a été l’invité spécial du 68ème numéro de la rubrique ‘’Sous l’arbre à palabre ‘’ du quotidien l’Evénement Précis. Hier, Jeudi 26 septembre 2013, le Médiateur Emérite de l’UEMOA s’est entretenu à bâton rompu avec l’équipe du journal sur les dossiers brûlants de l’actualité et sur sa carrière d’homme politique. Il a tenu à  réaffirmer son départ effectif de la tête de l’Organe présidentiel de Médiation le lundi 30 septembre prochain.

Le Médiateur de la République, désormais Médiateur Emérite de l’UEMOA prône une « conscience en action ». Il s’agit de la conscience qu’il appelle chacun à développer autour de ses actes quotidiens pour le bien de tous. Il l’a encore réaffirmé hier au siège de votre  journal, hier jeudi 26 septembre 2013. Face aux journalistes  de l’Evénement Précis, l’homme a évoqué son retrait de la vie politique, le bilan de son passage à la tête de l’Organe présidentiel de médiation, la révision de la constitution, son appréciation au sujet des échanges, parfois vifs   entre le gouvernement et le clergé ainsi que les leçons qu’il tire de 60 ans de mariage. Pour  le Médiateur de la République il se retire après en avoir pris la décision depuis un an. Selon lui, il ne faut pas rester éternellement  accroché aux choses. « La nation a besoin de tout le monde et chacun de nous a sa part à jouer. Chacun de nous doit être aussi raisonnable. On ne peut pas être dans la politique ou dans la vie active tout le temps, » a martelé le professeur Albert Tévoèdjrè dès l’entame des discussions. L’homme qui aura quatre vingt quatre(84) ans dans deux mois, rappelle qu’il a reçu la grâce de vivre aussi longtemps alors que tous ses camarades de promotion sont déjà décédés. Il a également insisté sur l’importance que revêt  la fonction de médiateur qui, à ses yeux,  n’est pas une fonction de prestige. « C’est une fonction de dévouement social à un niveau très élevé». En sa qualité d’homme de foi, Albert Tévoédjrè est revenu sur la valeur de « la conscience en action » qu’il s’investit à prôner depuis peu, pour exhorter tout le monde à la culture de la vérité. « Il faut dire vrai et faire ce qui est juste en votre âme et conscience » a-t-il recommandé. Pour ce qui concerne le prochain président de la république du Bénin, l’ancien ministre du plan a souligné qu’il y aura quand même un homme neuf, d’autant que tous les anciens hommes politiques seraient partis. « Les Béninois sont intelligents et savent détecter le vrai du faux» a dit Albert Tévoèdjrè. Pour ce qui est de la LEPI, le médiateur de la République a rassuré que tout a été déjà mis en place pour qu’elle soit  un outil fiable. « Ça trainera un peu ici c’est vrai, mais que vous le veuillez ou non, il y aura la Lépi qui nous permettra de passer au vote électronique », a-t-il noté. Devant les journalistes de L’Evénement Précis, Albert Tévoédjrè qui porte désormais le nom Frère Melchior, a fait savoir que sa nouvelle vie sera consacrée beaucoup plus à la prière et à jouer un rôle de service en tant que Médiateur Emérite de l’UEMOA.

Teddy GANDIGBE

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You cannot copy content of this page