.
.

Le triomphe de la vérité

.

Entretien avec l’artiste chanteur-compositeur béninois, Eustache Houenagnon: « J’ai besoin d’appui technique et financier pour mieux servir mon public »


Vues : 5

Encore dans la fleur de l’âge mais plein de talent, l’artiste compositeur-chanteur Eustache Houénagnon a tôt fait de séduire, via son art, le public béninois. Dans un entretien qu’il a accordé à votre journal, il révèle les difficultés relatives à sa profession et sollicite auprès des autorités, notamment, celles en charge de la culture, un encadrement pour porter, au-delà des limites de sa terre natale, son art.
« J’ai besoin d’appui technique et financier pour mieux servir mon public ». Ainsi a plaidé le jeune artiste béninois Eustache Houénagnon à l’endroit des autorités en charge de la culture de son pays. Conscient que rien de bien ne se peut se faire sans formation, cette étoile montante de la musique béninoise d’inspiration traditionnelle dont les talents ne sont plus à démontrer demande aux responsables de son pays de l’aider à approfondir ses connaissances artistiques. Mais, au départ, il était danseur. «Au début, j’étais un simple danseur. Et puis, après, je me suis donné totalement à la musique. J’avais formé le groupe ‘’ Emotion X’’ au Ceg de Djègan – Kpèvi à Porto-Novo avec trois de mes amis et nous animions là où on nous appelait. Mais, par la suite, mes amis du groupe ont raccroché pour des raisons professionnelles et je me suis retrouvé seul ». Il s’est aujourd’hui révélé au public béninois à travers son premier album sorti en 2011. L’ancien élève du Ceg de Djègan-Kpèvi qui fait, aujourd’hui, la promotion des valeurs ancestrales de l’ancien Dahomey d’où il puise ses morceaux, révèle qu’il a mis dix ans pour sortir son premier chef-d’œuvre. « J’étais entré en studio en 2001. Mais, c’est en 2011 que j’ai fini les enregistrements, a-t-il indiqué. « Il s’agit d’une auto-production », a-t-il poursuivi avant de faire remarquer que le manque de moyens aussi bien matériels que financiers a été son véritable handicap durant ces dix années de durs labeurs. Selon les explications d’Eustache, cet album composé de six titres dont ‘’ Mènou’’ et  ‘‘T’en vas pas’’ n’a pas bénéficié d’une cérémonie de lancement digne du nom. « L’album n’est pas aussi lancé. On avait fait juste une soirée dédicace », a-t-il révélé. Mais, le public savoure déjà ce chef-d’œuvre. Le chanteur de ‘’ Zangbéto do Zanmin’’, morceau percutant de l’album travaille aujourd’hui sur les rythmes traditionnels des départements de l’Ouémé et du Plateau notamment ‘’Agomè’’, ‘’Zinli’’ et ‘’Adja’’ pour davantage séduire son public. Il a d’ailleurs mis sur pied le groupe ‘’Agomè’’ composé de percussionnistes, de batteurs, de guitaristes, de pianistes qui l’accompagnent pour ses spectacles en live. Pour lui, le terrain de la musique traditionnelle est encore vierge et il faut l’exploiter à grande échelle.
Esckil AGBO

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

One thought on “Entretien avec l’artiste chanteur-compositeur béninois, Eustache Houenagnon: « J’ai besoin d’appui technique et financier pour mieux servir mon public »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You cannot copy content of this page